BFM Business

iPhone 6: Apple va-t-il permettre le décollage du paiement sans contact?

Tim Cook lors de la présentation des nouveaux produits Apple, mardi 9 septembre

Tim Cook lors de la présentation des nouveaux produits Apple, mardi 9 septembre - Justin Sullivan - Getty Images North America - AFP

En dévoilant mardi 9 septembre son Apple Pay, le géant du high-tech a indiqué miser sur le NFC. Une technologie de paiement qui marque le pas.

Une montre connectée, deux iPhone taille XL. Apple a dévoilé, mardi 9 septembre, ses nouveaux joujoux. Parmi les nouveautés, l'Apple Pay, c'est-à-dire l'intégration, au sein des iPhone, de la technologie NFC, qui permet le paiement sans contact. Sur le papier cette technologie fait rêver.

Elle permet à son utilisateur d'arriver à la caisse du magasin, et de payer simplement en passant son smartphone au-dessus d'une borne. Plus de carte, plus de code, du temps gagné.

Mais dans les faits, ce système a encore bien du mal à décoller. Apple pourrait donc être l'étincelle qui enflamme enfin ce marché du paiement sans contact. 

Des partenariats avec Visa et Mastercard

Soyons clair: en intégrant le NFC dans son iPhone 6 et dans sa montre connectée, Apple n'invente rien.

A écouter un expert, la moitié des smartphones vendus aujourd'hui en France sont déjà équipés d'une puce NFC. Cependant, seul un smartphone sur cent utilise cette fonction. Comme l'explique un professionnel du secteur, la force d'Apple n'est pas d'inventer, mais de prendre une technologie existante et d'en simplifier l'usage pour qu'elle soit adoptée par le plus grand nombre.

Et le groupe a vu les choses en grand. Il a signé des accords avec Visa, Mastercard et avec toutes les plus grandes banques américaines. 

Apple mise aussi sur son incroyable base client: 800 millions de comptes iTunes, tous reliés à une carte de crédit. Un trésor.

Surtout, lors de sa présentation, le groupe a énormément mis l'accent sur la sécurité, l'une des grandes inquiétudes des utilisateurs par rapport au paiement sans contact. De quoi, peut-être, ringardiser la bonne vieille carte bancaire.

Anthony Morel