BFM Business

Hon Hai/Foxconn met la main sur Sharp

Sharp a cédé à la maison-mère du sous-traitant d'Apple.

Sharp a cédé à la maison-mère du sous-traitant d'Apple. - Toru Yamanaka - AFP

Le géant taïwanais va racheter le groupe d'électronique japonais. Hon Hai et ses filiales vont acquérir la majorité des actions.

Sharp passe sous la coupe du géant taïwanais Hon Hai/Foxconn. Dans des documents transmis à l'Agence des services financiers (FSA) et consultés par l'AFP, le groupe d'électronique japonais explique que Hon Hai et plusieurs de ses filiales vont acquérir la majorité de ses actions via une augmentation de capital.

L'action Sharp, qui avait été momentanément suspendue à la Bourse de Tokyo, plongeait de plus de 17% à la reprise de la cotation en raison du mode de rachat choisi qui dilue la part des actionnaires actuels. Selon les données contenues dans ces formulaires techniques, Hon Hai et plusieurs de ses filiales, dont Foxconn, vont détenir 65,91% de Sharp en acquérant les nouvelles actions que Sharp va émettre à leur attention pour un montant total de 484,3 milliards de yens (3,8 milliards d'euros).

Reprise de dettes

Cette somme devrait être complétée par une reprise de dettes, selon la presse. Resteront ensuite au tour de table, mais avec des parts amoindries, les actuels actionnaires de Sharp que sont deux sociétés d'assurances, les banques Mizuho et Mitsubishi UFJ Financial Group, et la firme américaine de conception de puces Qualcomm.

L'argent ainsi levé sera utilisé pour divers investissements dans les technologies d'écrans, les techniques de connectivité d'objets à internet, l'intelligence artificielle, la bureautique et d'autres activités du groupe.

D. L. avec AFP