BFM Business

Hewlett Packard victime de Windows 8 et des tablettes

HP n'est pas sorti du marasme au troisième trimestre 2013.

HP n'est pas sorti du marasme au troisième trimestre 2013. - -

Le numéro deux mondial des PC publie ce jeudi 22 août des résultats trimestriels décevants. Son chiffre d'affaires continue de se réduire à cause de la baisse des ventes de PC et de l'échec de Windows 8.

Hewlett Packard va mal. Le groupe informatique américain a annoncé ce jeudi 22 août la baisse de son chiffre d'affaires entre mai et juillet. Un recul dû principalement aux ventes de PC qui continuent de s'effriter, et à la concurrence des tablettes qui elles, sont en plein boom.

Malgré des bénéfices en hausse troisième trimestre, le deuxième fabricant mondial de PC derrière Lenovo a ainsi vu son chiffre d’affaires fondre de 8% sur un an, à 27,2 milliards de dollars. Des revenus en baisse pour ses divisions clés : -11% sur les PC et -9% pour la division entreprises.

Désespérant pour Meg Whitman, la directrice générale de H.P, qui n’y croit plus. Pour elle, une croissance du chiffre d'affaires en 2014 est dorénavant improbable. D'autant que les ventes de tablettes, elles, continuent d'exploser.

3,5 milliards d'économies

L'an prochain, selon une étude américaine, elles devraient même atteindre 364 millions d'unités dans le monde. Soit le double des ventes de PC.

Autre problème pour HP: les ventes de Windows 8, le système d'exploitation sous lequel tournent les ordinateurs d'Hewlett Packard, ne décollent pas, loin de là. Neuf mois après son lancement, la part de marché du dernier-né de Microsoft dépasse à peine les 5%.

Pour Hewlett Packard, l'heure est donc à la restructuration. D'ici à la fin 2014, le groupe prévoit la suppression de 27.000 postes. Un dégraissage qui devrait permettre d'économiser 3,5 milliards de dollars...

Yacine Mili