BFM Business

Grâce au cloud, la société Mikit a développé une opportunité business inattendue

La société Mikit, fondée en 1983, et représentée par son DSI Jean-Michel Mougeolle a choisi de faire appel à l’hébergement à distance.

La société Mikit, fondée en 1983, et représentée par son DSI Jean-Michel Mougeolle a choisi de faire appel à l’hébergement à distance. - BFM Business

Le DSI de ce constructeur de maisons en kit Jean Michel Mougeolle, a revu l’organisation de la transmission des informations. Il a choisi d'externaliser ses applications de communication interne. Le temps dégagé lui a même permis de développer une nouvelle idée de business.

Lorsque l’on vend des maisons en kit, mieux vaut que le service après-vente soit réactif. Pour répondre à cette problématique, la société Mikit, fondée en 1983, a choisi de faire appel à l’hébergement à distance.

Désormais, l’intégralité des documents de suivi des travaux de finitions, les rappels et les divers courriers à envoyer sont gérés via une plate-forme cloud. Mikit utilise aussi un réseau social d’entreprise afin de faciliter la circulation de l’information entre le siège (50 salariés) et les 150 franchises de la marque à travers la France.

"Nos conducteurs de travaux, qui sont tout le temps sur le terrain, ont besoin de remonter des informations. Le cloud a été un vecteur de communication et un moyen de montrer en transparence l’état de nos chantiers. Il permet de remonter les problématiques constatées sur le terrain", assure le DSI de Mikit, Jean-Michel Mougeolle, au mirco de Frédéric Simottel, lors de l’émission 01 Business L’Hebdo diffusée chaque samedi à 20 heures sur BFM Business.

Pour lui, la valeur ajoutée du cloud réside surtout dans l’agilité gagnée, qui favorise l’innovation dans l’entreprise. "Le monde de l’immobilier est un monde en constante évolution, dans lequel il faut être capable de coller aux usages changeants. Le meilleur moyen de faire cela était d’opter pour une solution cloud, sur lequel on a basé la quasi-totalité de notre système d’information. Ceci nous a permis de nous libérer de toute une partie technique, qui n’apportait pas de plus-value au sens métier", explique Jean-Michel Mougeolle.

Une startup créée grâce au cloud

Il est le président du Club utilisateur France de Salesforce, autrement dit l’un de ses clients les plus convaincus. Cette nouvelle expérience lui a donné une idée de start-up : commercialiser un logiciel de visualisation. Une application qui au départ ne devait être utilisée qu'uniquement en interne.

Fondée au printemps, la jeune entreprise SharinPix est un spin-off de Mikit, elle ajoute un gestionnaire d’image au CRM commercialisé par Salesforce et cible donc ses clients. Jean Michel Mougeolle en est le PDG. Un bel exemple d’intrapreneuriat.

Adeline Raynal avec BFM Business