BFM Business

Fuite de données chez Facebook : jusqu'à 2,7 millions d'Européens concernés

-

- - Leon Neal - AFP

D'après la Commission européenne, près de trois millions d'Européens pourraient être touchés par la fuite de données liée à des profils Facebook, vers la société Cambridge Analytica.

Alors que Mark Zuckerberg a annoncé de nouvelles mesures pour protéger les données personnelles des utilisateurs de Facebook, la Commission européenne annonce que 2,7 millions d'Européens ont pu être concernés par la fuite de données chez Cambridge Analytica. L'information arrive quelques heures après l'estimation fournie par Facebook. D'après la firme américaine, plus de 70 millions d'Américains sont potentiellement touchés par le scandale, contre plus d'un million de Britanniques et environ 200 000 Français. Au total, les données de 87 millions d'utilisateurs ont pu être compromises dans le monde.

Mark Zuckerberg s'expliquera devant le Congrès

Au mois de mars, plusieurs médias révélaient que l'équipe de Donald Trump avait été aidée par le cabinet londonien Cambridge Analytica pour définir une stratégie de communication sur les réseaux sociaux. Ce dernier aurait mis à profit les données collectées par une application de test de personnalité, qui imposait à ses utilisateurs de se connecter via leur compte Facebook. L'opération avait permis à Cambridge Analytica de mettre la main sur les données personnelles de 270.000 utilisateurs, mais également sur celles de leurs contacts Facebook.

Pour regagner la confiance des utilisateurs de Facebook, Mark Zuckerberg a annoncé une série de mesures visant à restreindre l'accès aux données personnelles des internautes par des applications tierces. Aux États-Unis, l'affaire a provoqué l'ouverture d'une enquête de la Federal Trade Commission (FTC). Le 11 avril prochain, Mark Zuckerberg témoignera également devant le Congrès américain.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech