BFM Business

Facebook va-t-il vraiment lancer son propre "bitcoin"?

Facebook a créé une division Blockchain et compterait lancer sa propre monnaie virtuelle.

Facebook a créé une division Blockchain et compterait lancer sa propre monnaie virtuelle. - Jack Guez - AFP

Facebook vient de créer une division spécialisée dans la blockchain. Il ne s'agit pas seulement de mieux protéger les données, mais aussi de créer une crypto-monnaie pour ses deux milliards d'utilisateurs. Cette nouvelle entité a été confiée à David Marcus, le patron de Messenger.

Depuis le scandale Cambridge Analytica, Facebook ne cesse d’explorer de nouveaux services qui pourraient permettre de créer d'autres sources de revenus. Après un espace de rencontre, le groupe réfléchit à lancer sa propre crypto-monnaie. Pour le moment, le groupe californien ne dit pas un mot sur ce projet qui a été révélé sur le compte Twitter de la chaîne de TV américaine Cheddar.

Facebook a bien créé une division dédiée à la BlockChain, mais ne dit mot sur la création d'un FaceCoin. Il ne dément pas l'information de Cheddar, mais ne confirme rien. La société a tout de même tenu à répondre que la blockchain est pour elle en enjeu comme pour "beaucoup d’autres entreprises". Elle ajoute seulement que la nouvelle entité est "chargée d’explorer différentes applications". Autre précision, cette "petite" équipe est sous la direction de David Marcus qui quitte donc la direction de Messenger, le service de messagerie de Facebook.

David Marcus, une star de la finance 2.0

Ce choix ne doit rien au hasard. David Marcus est plus un spécialiste de la finance que des réseaux sociaux. Ce francophone a créé le système d’échange d’argent "entre amis" sur Messenger. Et sous sa direction, le nombre d’utilisateurs a presque été multiplié par trois pour atteindre plus d’un milliard de personnes. Et ce n’est pas le premier succès de ce Suisse né à Paris en 1972.

En 2000, il crée Echovox, une startup genevoise spécialisée dans les SMS surtaxés. Il part pour la Silicon Valley pour lancer Zong en 2006. Il a revendu ce service de paiement mobile en 2011 à eBay pour 240 millions de dollars et devient vice-président de Paypal. Et depuis décembre dernier, en plus de ses fonctions chez Facebook, il est devenu membre du comité de direction de Coinbase, l’une des plus importantes plateformes d’échange de crypto-monnaies du monde.

Il va désormais devoir créer une monnaie virtuelle destinée au deux milliards d'utilisateurs du réseaux social qui, rappelons-le, refuse depuis janvier dernier les publicités liées aux crypto-monnaies.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco