BFM Business

EXCLUSIF : la Freebox v7 sera dévoilée le 20 novembre

Le logo de Free.

Le logo de Free. - AFP

Selon nos informations, la très attendue nouvelle Freebox sera présentée le 20 et lancée le 21.Elle serait pensée pour le très haut débit, notamment dans les campagnes.

On l'attendait pour septembre, puis le mois d'octobre est passé sans aucune annonce. Mais cette fois, il semble bien que la Freebox v7 soit en approche.

Selon nos informations, confirmées par le bien renseigné compte twitter @mamieducantal, le lancement est prévu dans 14 jours, soit le 21 novembre, certainement 24 heures après la présentation qui aura lieu le mardi 20 (les annonces majeures de l'opérateur ayant toujours lieu un mardi).

Toujours selon nos informations, cette box sera évidemment très orientée fibre optique et très haut débit, notamment pour les zones peu denses et rurales.

Rappelons que Free accélère dans le très haut débit dans les campagnes à travers plusieurs accords d'interconnexion avec des opérateurs de réseaux d'initiative publique : Axione et Altitude Infrastructure qui revendiquent respectivement 2 et 3 millions de prises FTTH (fibre jusqu'à l'abonné).

D'ailleurs, selon nos informations, Free a commencé à déployer massivement des équipements spécifiques pour « éclairer » la fibre dans les RIP.

La box pourrait également s'appuyer sur le réseau 4G pour distribuer du très haut débit.

L'idée serait bien de proposer la même qualité de service, la même vitesse, dans les grandes villes comme à la campagne. Ce qui n'est évidemment pas toujours le cas aujourd'hui. De quoi répondre à une vraie demande et faire le plein d'abonnés.

Du côté de la box en elle même, elle serait animée par un processeur Marvell, comme la box Révolution lancée en 2011.

Xavier Niel promet un effet « waouh »

Fer de lance de la reconquête commerciale (Free a perdu des abonnés fixes et mobiles lors du dernier trimestre), la Freebox v7 doit innover pour convaincre.

« Elle ne correspond à rien de ce qui existe déjà. Une nouvelle box doit apporter un nouvel usage, on ne regarde plus vraiment la télé, on veut inventer quelque chose dans la box qui vous donne envie de l'utiliser en allant au-delà de la télé. Si on n'invente pas un usage, ça sert à rien », a expliqué Xavier Niel il y a quelques mois. « Pour la prochaine Freebox, il faut que l'on crée un effet waouh en popularisant des usages et en inventant une nouvelle façon de consommer ».

Le milliardaire est également revenu sur la philosophie de cette box : « A l’époque, on s’était rendu compte que la téléphonie et la télé pouvaient transiter par la liaison Internet. On a eu un coup de bol terrible en packageant les trois, et en créant la première box. On s’est dit : voyons comment le monde a évolué. Trouvons comment faire pour qu’un jeune de 20 ans, qui ne lâche pas son smartphone, ait envie d’une box aujourd’hui ». 

Rappelons enfin qu'un deuxième modèle, plus d'entrée de gamme et animé par Android TV serait également de la partie.

Olivier CHICHEPORTICHE