BFM Business

Europa-Park va bâtir un téléphérique au-dessus du Rhin entre la France et l'Allemagne

Le projet est de relier les deux sites, distants d'un peu plus de 3 kilomètres, par un téléphérique qui enjambera le Rhin pour un trajet long de 8 minutes.

Le projet est de relier les deux sites, distants d'un peu plus de 3 kilomètres, par un téléphérique qui enjambera le Rhin pour un trajet long de 8 minutes. - Thomas Kenzle- AFP

Dans le cadre d'un projet d'extension d'Europa-Park sur le côté français de la frontière, les propriétaires allemands vont créer une liaison téléphérique au-dessus du Rhin. De quoi faciliter l'acheminement du million de visiteurs français qui viennent chaque année, et des 1000 salariés qui font la navette entre l'Alsace et Rust au quotidien.

Elu récemment meilleur parc du monde pour la troisième fois d'affilée par le magazine américain Amusement Today, Europa-Park est situé à Rust, entre Strasbourg et la ville allemande de Fribourg. Les propriétaires du parc d'attractions allemand ont dévoilé les contours d'un ambitieux projet d'extension du côté français de la frontière.

Ce gigantesque parc de loisirs sur le thème de l'Europe compte plus d'une centaine d'attractions, cinq hôtels et une cinquantaine de restaurants, pour 3.700 emplois au total. Il est la propriété de la famille Mack qui l'a fondé en 1975 avant de le développer pour en faire le deuxième parc d'Europe (5,6 millions de visiteurs en 2017), derrière Disneyland Paris.

"Europa-Park a pour vision d'améliorer la desserte de la région alsacienne voisine par la mise en place d'une liaison téléphérique au-dessus du Rhin", a indiqué l'entreprise allemande dans un communiqué. "Par la suite, Europa-Park prévoit la réalisation d'offres d'hébergement du côté français. Ce projet, conçu selon les principes du développement durable et construit autour du thème de la nature, pourrait créer à terme des emplois sur le sol français".

Une opération à plusieurs centaines de millions d'euros

Le projet est de relier les deux sites, distants d'un peu plus de trois kilomètres, par un téléphérique qui enjambera le Rhin pour un trajet long de huit minutes. De quoi faciliter l'acheminement du million de visiteurs français qui viennent chaque année, et des 1.000 salariés qui font la navette entre l'Alsace et Rust au quotidien.

"Europa-Park a choisi d'investir en France. C'est la consécration d'un vrai projet franco-allemand qui créera des milliers d'emplois!", s'était réjoui Emmanuel Macron dès lundi 5 novembre sur Twitter (illustration ci-dessous).

Le montage financier de l'opération n'est pas encore connu mais porte sur plusieurs centaines de millions d'euros. La famille Mack est appuyée dans ce projet par les autorités françaises et allemandes.

Europa-Park est déjà tout près de boucler une extension majeure avec un grand parc aquatique qui doit être achevé à l'automne de l'année prochaine et offrira 25 nouvelles attractions et un hôtel sur 450.000 m2, représentant un investissement de 150 millions d'euros.

C.C. avec AFP