BFM Business

Didier Casas (Bouygues Telecom): " la révolution 4G est en marche"

Didier Casas était l'invité de Good Morning Business ce jeudi 5 décembre

Didier Casas était l'invité de Good Morning Business ce jeudi 5 décembre - -

Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom, répondait, ce jeudi 5 décembre sur BFM Business, à l'offensive de Free sur la 4G. Ce dernier propose des forfaits 4G au prix de la 3G.

"Quand on a quelque chose qui ne vaut pas grand-chose, on le donne. Quand on a quelque chose qui a beaucoup de valeurs, on le vend. C'est toute la différence". Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom, répondait ce jeudi 5 décembre sur BFM Business à l'offensive de Free sur la 4G. Mardi 3 décembre, Xavier Niel a bousculé le secteur des télécoms en annonçant que Free proposerait pour les mobiles un accès à la 4G au prix de la 3G.

Didier Casas tente de voir le bon côté de l'histoire. "Ce que nous voyons, et c'est plutôt une excellente nouvelle, c'est que la 4G ça existe vraiment pour les clients et maintenant aussi pour tous les opérateurs". Et il a ajouté: "la révolution 4G est en marche. Elle intéresse massivement les gens et elle change leur vie".

Déploiement pas assez rapide

Mais cela ne l'empêche pas de tacler Free. "Aujourd'hui, nous avons un réseau qui est de 6.000 antennes. Nous couvrons quasiment toute la France. Et quand vous avez un smartphone ou une tablette, et que vous voulez utiliser la 4G vous n'avez pas besoin de vous caler sous une antenne pour que cela marche".

En effet, si Bouygues possède 6.000 antennes, Free n'en a que 700. Hier, sur BFM Business, Maxime Lombardini, directeur général d'Iliad, répondait justement à cette question. "Personne n'a une couverture nationale 4G. Nous sommes tous en train de construire un réseau. Les choses ne se font pas en un jour".

Mais pour Didier Casas, ce déploiement n'est pas assez rapide. "700 antennes, nous faisons cela en un mois. Cela fait combien de temps que Free déploie son réseau mobile 4G?"

D'ailleurs, selon lui, ce n'est pas une question d'antenne, mais plutôt de taux de couverture. " C'est bizarre, c'est jours-ci, nous n'avons pas entendu Free nous parler de son taux de couverture avec ses 700 antennes".

Interpelé sur les prix

Néanmoins, si Bouygues se moque du nombre d'antennes de Free, les prix cassés que propose Free l'interpellent. "Si nous modifions nos prix, je ne vais pas vous le dire ce matin. La réflexion est toujours en cours, nous n'arrêtons jamais de réfléchir", avouait Didier Casas.

Diane Lacaze