BFM Business

4G de Free: coup de tonnerre ou coup de com?

Xavier Niel a annoncé aujourd'hui que la 4G de Free serait au même tarif que sa 3G.

Xavier Niel a annoncé aujourd'hui que la 4G de Free serait au même tarif que sa 3G. - -

Xavier Niel a annoncé, ce mardi 3 décembre 2013, que sa société, Free, proposerait des forfaits téléphoniques 4G au même prix que ses forfaits 3G. Reste à savoir si le réseau sera aussi opérationnel que celui de la concurrence.

Nouveau coup de tonnerre dans le monde du mobile aujourd’hui, puisque Free vient d’annoncer qu’il se lançait à son tour dans la 4G, en proposant les mêmes tarifs que la 3G: 20 euros par mois, pour 20 gigas de données.

Une surprise alors que Free n'était pas attendu sur la 4G avant l'an prochain. Mais attention aux effets d'annonce. Pour juger la valeur de l'offensive commerciale de Free sur la 4G, il va falloir juger le réseau sur pièces.

Chez les concurrents, pris par surprise par cette annonce, on tacle sévèrement le quatrième opérateur. Orange n'hésite pas à parler d'une "offre sans réseau". Free annonce la couverture de 1.000 communes avec 700 antennes relais.

C'est peu. A titre de comparaison, pour couvrir une ville comme Marseille, il en faut déjà 250. "C'est l'offre 4G Bi-Bop", ironise un concurrent, en faisant référence à l'ancêtre du téléphone portable.

Une 4G moins efficace en présence d'"immeubles hauts"

Dans son communiqué, Free prend les devants, avec un certain nombre de précautions. Le groupe prend soin de préciser que la qualité de la réception 4G dépendra de plusieurs facteurs, comme le "nombre d'utilisateurs connectés simultanément" à une antenne-relais ou les "éventuels obstacles", comme les "immeubles hauts".

Car Free ne dispose pas exactement des mêmes bandes de fréquence que ses concurrents: son spectre est notamment moins efficace à l'intérieur des bâtiments. Il va donc falloir attendre un peu avant de savoir si les promesses tiennent au test de la réalité pour les utilisateurs.

Dans ce contexte, les ministres Benoît Hamon et Fleur Pellerin ont envoyé un communiqué où ils "invitent les consommateurs à consulter les cartes de couverture des opérateurs avant de faire leur choix".

|||sondage|||1418

Anthony Morel