BFM Business

Comment l'intelligence artificielle pourrait rendre les fake news indétectables

Lutter contre les Fake news? Un chantier compliqué, car en matière de fausses informations, le pire est à venir.

Lutter contre les Fake news? Un chantier compliqué, car en matière de fausses informations, le pire est à venir. - Mandel Ngan - AFP

VIDÉO - Emmanuel Macron veut intensifier la lutte contre les fake news. Une intelligence artificielle mise au point par des scientifiques américains va lui compliquer la tâche. Elle permet de créer des vidéos en faisant dire ce que l’on veut à qui l'on veut. Le résultat est bluffant.

Bienvenue dans un monde où la frontière entre le vrai et le faux va devenir de plus en plus floue. Photoshop permettait déjà de modifier une image pour la rendre plus vraie que nature. Désormais, il est possible de faire de même avec la voix grâce à l’intelligence artificielle qui pourrait rendre les fake news quasi-indétectables.

Une technologie mise au point par des chercheurs de l'université Paul W. Allen de Washington permet sur une vidéo de faire tenir les propos que l’on veut à une personne. Pas en créant un doublage grossier, mais en synthétisant sa voix et ses intonations et en synchronisant le mouvement des lèvres avec les mots prononcés. Sur la vidéo mise en ligne par ces scientifiques, le résultat est bluffant.

Changer le contexte d'une vidéo

Cette technologie est si puissante qu’il est impossible de faire la différence entre le réel et le virtuel. Ainsi, Donald Trump pourrait déclarer sa flamme à Hillary Clinton, voire à Kim Jong-Un. On pourrait même changer le discours d'un personnage historique dans une vidéo d'archive. Imaginez Charles de Gaulle clamer: "Je ne vous ai pas compris!", ou Emmanuel Macron appelant à voter pour Jean-Luc Mélenchon ou Marine Le Pen.

D’autres logiciels peuvent même donner encore plus de crédit à des vidéos destinées à diffuser de fausses informations. Ils modifient le contexte d’une scène pour faire croire, par exemple, que l'on est en plein été alors qu'il neige à gros flocons.

Reste désormais aux chercheurs à créer une technologie pour authentifier les vraies informations afin de permettre au public de faire la différence entre ce qui est réel et ce qui ne l’est pas.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco