BFM Business

Coach Guitar, l’appli pour guitaristes que la Silicon Valley nous envie

Cette appli française rencontre un succès mondial. Lors de son voyage en France, Tim Cook, PDG d'Apple, a tenu à rencontrer ses créateurs.

Cette appli française rencontre un succès mondial. Lors de son voyage en France, Tim Cook, PDG d'Apple, a tenu à rencontrer ses créateurs. - CoachGuitar

Coach Guitar est un succès mondial. Traduite en 11 langues et accessible dans 140 pays, cette appli affiche plus de 6 millions de téléchargements. Même Tim Cook, le PDG d’Apple, en fait l’éloge. Elle a été créée à Paris par trois Français passionnés de guitare et de nouvelles technologies.

"Très impressionné par l’expérience Coach Guitar". Ce tweet n'est pas celui d'un simple abonné. C'est Tim Cook en personne qui l'a publié. En octobre dernier, lors de son voyage en France, le PDG d’Apple a voulu rencontrer quelques pépites françaises. Parmi elles, cette start-up qui est devenue en quelques années une référence mondiale dans l’e-learning musical. "Pour nous, ce message c’est comme si on avait gagné au loto", nous a indiqué Boris Douarre, cofondateur de la start-up. En remerciement, les guitaristes de CoachGuitar lui ont joué un titre de Lynyrd Skynyrd, son groupe préféré.

Aujourd’hui, Coach Guitar est considéré comme l’une des plus prometteuses de la planète dans le e-learning musical. Elle comptabilise plus de 6 millions de téléchargements, principalement sur iOS, mais aussi sur Android. La start-up a aussi créé un site et une chaîne YouTube pour diffuser des bonus. Mais surtout, Coach Guitar est une plateforme mondiale. "Dès le lancement, nous avions une ambition internationale", a expliqué Boris à BFMBusiness.com.

Seulement six ans après son lancement, l'objectif est largement atteint. Le service est distribué dans 140 pays et traduit en 11 langues. La méthode est si efficace que les utilisateurs de chaque pays pensent même qu’il s’agit d’une appli locale. "Peu dans le monde savent que nous sommes une start-up française", hormis dans la Silicon Valley où Coach Guitar est désormais observée de près.

Du foot avec le PSG à la six cordes sur Internet

Guitariste depuis l’adolescence, rien de prédestinait Boris Douarre à réaliser ce projet. "J’ai été footballeur professionnel au PSG, mais une blessure m’a contraint à abandonner cette carrière". Il rejoint une entreprise de télécom et part pour Dakar pour lancer un projet. Pour remercier le guide sénégalais qui l’a aidé dans sa mission, il lui propose de l’aider à se former à l’informatique. "J’ai trouvé un livre pour débutant qui au lieu de textes explicatifs et théoriques, utilisait les images pour apprendre par la pratique. En deux mois, il maîtrisait le PC et créait même des formules complexes sur Excel".

Boris quitte les télécoms pour une entreprise du web où il rencontre Julien Meyer et Antoine Mercier, ces futurs associés. Comme lui, ils sont passionnés de guitare. Leur projet démarre en 2011 avec une appli d’apprentissage de morceaux sur iPhone basés sur des vidéos et des visuels enrichis d’un code couleur, comme la méthode informatique qu’il avait trouvée en Afrique.

Avec cette appli, le solfège et les tablatures ont été remplacés par un code couleur.
Avec cette appli, le solfège et les tablatures ont été remplacés par un code couleur. © CoachGuitar

Un catalogue de 650 titres tous genres confondus

En quelques mois, ils réalisent 10.000 téléchargements. "Ce succès nous a incité à nous lancer vraiment", raconte Boris. Ils élaborent un modèle économique basé sur un abonnement d’une dizaine d’euros par mois qui permet d’accéder au catalogue qui compte désormais 650 titres, tous genres musicaux confondus pour tous les guitaristes, des débutants au plus expérimentés. Même Louis Bertignac, guitariste de Téléphone, suit de près l'aventure.

Ce succès a déjà intéressé les investisseurs. La start-up a réalisé une première levée de 300.000 euros en 2016. Mais pour consolider sa présence mondiale et s’ouvrir à d’autres publics, une levée plus importante sera nécessaire. "Nous projetons des versions encore plus adaptées aux publics des différents pays, car les hits chinois ne sont pas les mêmes qu’en Europe", nous dévoile Boris Douarre en précisant que ce projet va nécessiter la création de studios dans plusieurs pays. Il va donc falloir recruter. Aujourd’hui, Coach Guitar se compose de seulement huit personnes pour jouer les morceaux, les filmer, les enregistrer, les mettre en ligne. Dans cette équipe, le guitariste Bassem Ajaltouni partage son savoir de la six cordes.

Il est également prévu de créer d’ici 2020 des versions pour d’autres instruments comme la basse ou le piano. Pour financer ces projets, la start-up espérait en début d'année lever deux millions d’euros. Mais aujourd'hui, avec les hommages de Tim Cook, sa renommée mondiale pourrait lui permettre d’aller plus loin.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco