BFM Business

Cisco, l'américain qui s'intéresse de près aux startups françaises

John Chambers a rencontré Manuel Valls pour mettre en place un partenariat.

John Chambers a rencontré Manuel Valls pour mettre en place un partenariat. - Justin Sullivan - AFP

Le Premier ministre Manuel Valls et John Chambers ont signé un partenariat d'un montant de 100 millions de dollars. Le PDG de Cisco explique à BFM Business que la présence en force de startups au CES lui a fait comprendre les opportunités qu'il y avait à saisir dans l'Hexagone.

Les startups françaises séduisent. L'entreprise américaine Cisco va y investir 100 millions de dollars, dans le cadre d'un partenariat avec l'Etat français, a annoncé lundi 16 février le Premier ministre Manuel Valls.

Au micro de BFM Business, John Chambers, PDG de Cisco, raconte comment a débuté ce partenariat: "il y a un an, j'ai rencontré Pierre Gattaz qui m'a dit que la France était en train de changer". Le président du Medef lui a dit que les startups changeaient, que le gouvernement et les Français changeaient. Et que donc il y avait des opportunités à saisir.

John Chambers ajoute que sur les 66 entreprises françaises présentes au CES, 14 ont reçu les plus gros prix. "Le gouvernement est bien plus attentif, comme au début de l'administration Clinton. On avait créé 22 millions d'emplois en 6 ans, le PIB avait cru de 14 ou 15%. Je sens ce point d'inflexion en ce moment".

Des coopérations

Ce partenariat ambitieux comprend des coopérations dans le domaine de l'éducation et de la formation professionnelle aux métiers des réseaux numériques, précise-t-il dans un communiqué.

Il a pour objectif "la formation de 200.000 personnes en trois ans, et le financement de plusieurs chaires d'excellence". Le partenariat s'étendra également à des collaborations académiques et industrielles dans les domaines de la cybersécurité, des réseaux intelligents et de la ville intelligente, précise le communiqué.

Un projet pilote "smart city" sera mis en oeuvre dans une ville française et de nouveaux modes d'accès numériques aux services publics seront expérimentés, notamment dans des zones rurales.

"Une opportunité de développement"

Enfin, un travail d'accompagnement de l'innovation numérique sera engagé, "grâce à l'investissement de Cisco dans des startups françaises à hauteur de 100 millions de dollars".

Manuel Valls a rencontré lundi John Chambers, le PDG du groupe, pour valider les grandes lignes de ce partenariat. Le Premier ministre "se félicite de cet accord, qui constitue une opportunité de développement et un levier de croissance, de compétitivité et d'emploi pour le pays".

Cisco Systems est une entreprise informatique américaine spécialisée, à l'origine, dans le matériel réseau, et depuis 2009 dans les serveurs.

D. L. avec agences