BFM Business

Cessez-le-feu entre Apple et HTC

Apple et HTC mettent fin à la guerre des brevets

Apple et HTC mettent fin à la guerre des brevets - -

La compagnie américaine Apple et le groupe taïwanais HTC, qui depuis mars 2010 s'affrontaient sur des violations respectives de brevets, sont parvenus à un accord global.

Apple et HTC enterrent la hache de guerre. Les deux groupes, qui s'entredéchiraient pour des histoires de propriété intellectuelle depuis des années, ont annoncé être parvenus à un accord. Et ça n'était pas gagné d'avance.

C'est la première fois qu'Apple parvient à un accord avec un fabricant de téléphones Android, qu'il accuse de plagier son iPhone. Et ce n'est pas une mince affaire si l'on se souvient des propos de Steve Jobs à ce sujet. A son biographe, il avait dit: "je vais détruire Android parce que c'est un produit volé. Je suis prêt à lancer une guerre thermonucléaire. Je consacrerai mon dernier souffle et les 40 milliards de dollars d'Apple à la banque pour redresser ce tort".

Des procès qui coûtent cher

Tim Cook est peut-être moins dans l'affect, plus pragmatique. Cet accord est d'autant plus symbolique que la plainte contre HTC était la première d'Apple contre Android.

Est-ce que cet accord va inaugurer un cessez-le-feu plus général dans l'interminable guerre des brevets qui mine l'ensemble du secteur ? Car se battre devant les tribunaux, ça peut rapporter gros, mais ça peut aussi coûter cher : Apple a gagné 1 milliard de dollars dans un méga procès contre Samsung.

Mais rien que la semaine dernière, il a été condamné à 368 millions de dollars contre VirnetX, une obscure entreprise américaine et sa plainte contre Motorola a été rejetée par un juge américain. On ne gagne pas à tous les coups.

Anthony Morel