BFM Business

Avec les iPhone qu'elle reconditionne cette PME normande vise l'Amérique

-

- - -

Remade In France reconditionne dans ses ateliers normands des milliers d'iPhone revendus ensuite par les distributeurs et sur Internet (via Amazon ou CDiscount) 30% moins cher qu'un modèle neuf, en moyenne. Sa croissance -elle vise 200 millions d'euros en 2017- l'amène à cibler l'export.

Remettre (presque) à neuf des produits assemblés en Chine pour créer des emplois en France: c'est ce que réalise la société normande Remade In France. Cette PME de 350 salariés avait levé 17 millions d'euros en 2015 pour se développer dans le reconditionnement d'iPhone.

Ce marché est très prisé en seconde main y compris par Amazon, à cause du prix des smartphones neufs de la marque à la pomme. Il est d'ailleurs attaqué par plusieurs autres sociétés françaises comme la place de marché Back Market ou Certideal sans compter Apple lui-même.

Remade In France joue la carte de l'économie circulaire en réalisant en France l'ensemble de la remise à neuf en interne des iPhone qu'elle achète en gros volume, principalement aux opérateurs télécoms. Plus marginalement, elle en récupère aussi via son site internet tiroircash.fr, en les rachetant aux particuliers.

Un reconditionnement effectué de A à Z dans ses ateliers

"Nous nous distinguons car nous sommes à la fois déconstructeur et reconstructeur d'iPhone. Nos équipes savent réparer des cartes-mères ou l'écran, refaire une coque originale ou remplacer une batterie. Tous nos produits reconditionnés sont ensuite placés dans une boîte spécifique à notre marque avec leurs accessoires, cordons et chargeurs" explique Mathieu Millet, fondateur et président de la société Remade In France.

Les smartphones révisés de A à Z dans ses ateliers en Normandie sont ensuite proposés à la vente. Des iPhone recyclés et garantis un an, qui sont revendus par nombre d'enseignes de distribution physique (Auchan, Carrefour, Leclerc, Casino, Darty, etc.) et sur Internet (Amazon, Cdiscount,...).

Remade In France remet ainsi sur le marché plus de 600.000 smartphones recyclés par an actuellement, des volumes qui devraient porter son chiffre d'affaires 2017 à 200 millions d'euros. Elle prévoit de recruter encore 150 personnes d'ici la fin de l'année.

-
- © La société française garantit un an ses iPhone reconditionnés. Remade In France

Ayant réussi à percer en France avec sa marque sur le marché du smartphone d'occasion, la société lorgne l'international. "Il y a une réelle demande des distributeurs en Europe" explique Mathieu Millet.

En parallèle, le groupe français ambitionne de traverser l’Atlantique. Il a racheté à Miami une petite unité de reconditionnement d'iPhone que la PME va rénover sur le plan technique et adapter à son approche du marché d'occasion. "Nous préférons commencer petit" explique le fondateur qui devra affronter Apple lui-même qui vend aux États-Unis ses propres iPhone reconditionnés depuis la fin de 2016 sur sa boutique en ligne.

Frédéric Bergé