BFM Business

Apple se brade-t-il en Chine?

Apple pourrait nouer un partenariat avec China Mobile

Apple pourrait nouer un partenariat avec China Mobile - -

Mercredi 11 septembre, Apple devrait annoncer un partenariat avec China Mobile. Le groupe, à la conquête de nouveaux marchés, risque de perdre en qualité et en innovation.

Tous les yeux sont braqués sur Apple cette semaine. Mardi 10 septembre, le groupe, auquel on reproche souvent de ne plus innover, devrait dévoiler deux nouveaux iPhones, dont un modèle low cost. Et mercredi 11 septembre, lors d'une présentation à Pékin, le groupe devrait faire une autre annonce. Probablement celle d'un partenariat avec l'opérateur China Mobile. C'est peut-être le marché chinois qui va sauver Apple.

Brader à défaut d'innover. C'est un reproche qui va immanquablement être fait à Apple si le groupe sort un iPhone low cost. Mais si cela lui permet de conquérir la Chine, alors le jeu en vaut peut-être la chandelle. Tim Cook, le patron d'Apple estime qu'elle a vocation à devenir son premier client, devant les Etats-Unis.

Mercredi, il pourrait annoncer un partenariat avec China Mobile, le plus gros opérateur du monde, avec 750 millions de clients. Mais pour s'imposer sur ce marché, le low cost est un passage obligatoire.

Détériorer sa marque

L'iPhone en version standard est beaucoup trop cher. Les Chinois lui préfèrent Samsung et une myriade de fabricants locaux, très compétitifs, comme Huawei, ZTE ou Xiaomi. Alors Apple va casser ses prix. On évoque un iPhone doté d'une coque en plastique, moins chère que l'aluminium utilisé aujourd'hui.

Une vraie opportunité de croissance pour un Apple en mal d'innovation. Mais aussi un tournant stratégique. L'idée même d'un iPhone à bas prix va à l'encontre de tous les principes de Steve Jobs. En faisant du volume au détriment de la qualité, le risque pour Apple est de détériorer sa marque, son actif le plus précieux.

Anthony Morel