BFM Business

Apple, Google et Samsung : les entreprises les plus innovantes

Les trois entreprises leader de l'innovation : Apple, Google et Samsung

Les trois entreprises leader de l'innovation : Apple, Google et Samsung - -

Sans surprise, le high-tech domine largement le classement 2012 du Boston Consulting Group, publié ce jeudi 10 janvier. Mais l’industrie automobile gagne du terrain. Renault arrive ainsi au 31e rang de ce top 50.

Une petite victoire pour Apple. L’entreprise fondée par feu Steve Jobs reste l’entreprise la plus innovante au monde, selon le classement établi par la société de conseil Boston Consulting Group (BCG), publié ce jeudi 10 janvier. Une place qu’elle occupe sans fléchir depuis 2005.

Apple devance le géant Google et, surtout, son grand rival dans les smartphones, le Coréen Samsung, qui grimpe à la troisième place. Plus largement, le top 50 des entreprises innovantes établi par le BCG est, sans surprise, dominé par les nouvelles technologies. Sur les 10 premières sociétés, sept appartiennent à ce secteur (voir encadré).

Microsoft se maintient ainsi à la quatrième place depuis la dernière parution de ce classement, en 2010. Vient ensuite Facebook qui signe une progression tonitruante. La société de Mark Zuckerberg bondit de 43 rangs pour arriver cinquième. L’autre grand réseau social, Twitter, fait, lui, son apparition, à la 43ème place.

Mais la prédominance du high-tech est toutefois moins forte qu’auparavant : 15 entreprises de ce secteur, au total, figurent dans ce classement, contre 21 en 2010. "Les nouvelles technologies dominent depuis longtemps le palmarès. Mais il faut souligner, cette année, la montée des secteurs traditionnels", constate le BCG.

Renault, seul représentant tricolore

Ce qui est le cas du secteur automobile. "Sept des 25 entreprises les plus innovantes sont des constructeurs automobiles", souligne la société de conseil. Le Coréen Hyundai gagne douze places pour s’installer à la dixième marche, tandis que sa consoeur Kia fait une entrée fracassante au 13ème rang.

Léger motif de satisfaction pour la France, Renault réintègre le classement. L’entreprise dirigée par Carlos Ghosn, pointe ainsi à la 31e place, devant Shell et le Chinois Huawei. Nissan, deuxième pilier de l’alliance Renault-Nissan, fait un peu mieux (22ème).

Autre relative bonne nouvelle pour l’Hexagone : l’Européen Airbus fait son entrée dans ce top 50 des entreprises innovantes. La filiale d’EADS atteint la 46ème place, devançant l’Indien Tata.

Par ailleurs, cinq grands noms de l’industrie entrent ou reviennent dans ce classement. Il s’agit de BASF (23e), de Caterpillar (40e), Philips (33e), DuPont (42e) et 3M (50e). A noter que la Finance ne compte qu’un seul représentant : la banque sinno-britannique HSBC.

Pour construire son classement, le BCG s’est en grande partie basé sur un sondage effectué auprès de 1500 dirigeants de grandes entreprises. Il y ajouté certains indicateurs financiers pour les entreprises tels que la croissance du chiffre d’affaires sur trois ans, ou encore le retour sur investissement pour les actionnaires cumulé sur trois ans.

Julien Marion