BFM Business

Amazon quadruple son bénéfice, mais inquiète Wall Street

Amazon a fait état d'un bénéfice net de 2,4 milliards de dollars en 2016.

Amazon a fait état d'un bénéfice net de 2,4 milliards de dollars en 2016. - David Ryder - AFP

Si la rentabilité du groupe américain a été meilleure que prévu en 2016, ses ventes et ses prévisions ont déçu les investisseurs.

Le géant américain de la distribution en ligne Amazon a terminé 2016 avec une rentabilité meilleure que prévu, mais son chiffre d'affaires pour l'important trimestre des fêtes et ses prévisions ont déçu.

Amazon, auquel les investisseurs ont souvent reproché dans le passé de sacrifier ses marges au profit de sa croissance, a pourtant cette fois surpris en annonçant un bénéfice net quadruplé sur l'ensemble de l'année dernière, à 2,4 milliards de dollars.

Sur les trois derniers mois de 2016, le bénéfice net a notamment grimpé de 55% à 749 millions de dollars, et le bénéfice par action a atteint 1,54 dollar, quand les analystes escomptaient en moyenne 19 cents de moins.

Le "cloud" d'Amazon cartonne

Le chiffre d'affaires, en revanche, a augmenté de seulement 22% à 43,7 milliards de dollars au quatrième trimestre, quand les analystes espéraient un milliard de plus environ. Et les 33,25 à 35,75 milliards que le groupe dit viser pour le trimestre en cours sont aussi en-dessous des attentes du marché (35,95 milliards).

La filiale de "cloud" AWS, qui loue via internet de l'espace dans ses serveurs à d'autres entreprises souhaitant y stocker leurs données ou y faire tourner leurs services en ligne, et s'est imposée ces derniers trimestres comme une star du groupe, a encore augmenté au quatrième trimestre son chiffre d'affaires de 47% à 3,5 milliards de dollars, et son bénéfice d'exploitation de 41% à 2,4 milliards.

Dans les activités traditionnelles de commerce, le chiffre d'affaires est en hausse de 22% à 26,2 milliards de dollars en Amérique du Nord, et de 18% à près de 14 milliards à l'international où le groupe reste déficitaire.

Y.D. avec AFP