BFM Business

Amazon étend son service de crédit aux PME

Le service a été lancé il y a 3 ans aux Etats-Unis et au Japon.

Le service a été lancé il y a 3 ans aux Etats-Unis et au Japon. - Leon Nal - AFP

Le géant du web vise pour l'instant ses propres clients en Grande-Bretagne. Mais il compte ensuite s'attaquer au marché français avec une stratégie bien ficelée qui a de quoi inquiéter les banques traditionnelles.

Cette fois, ce n'est pas une petite start-up qui menace les banques mais un géant du web, Amazon. Son pari : proposer à ses clients -les petites et moyennes entreprises qui vendent des produits sur sa plateforme, un crédit à un taux attractif, soit moins de 6%. Pour cela, Amazon dispose d'une arme redoutable : son énorme base de données.

Le groupe va pouvoir s'appuyer sur les historiques de ventes et les notes des consommateurs pour cibler son offre, avec à la clé, une souscription ultra-simple. La moitié des prêts dit-il pourront être accordés dans la journée. De quoi rafler des parts de marchés aux banques traditionnelles.

Lancée il y a 3 ans aux Etats-Unis et au Japon, l'offre va être étendue pour l'instant à la Grande-Bretagne. Mais Amazon compte attaquer 7 autres marchés dont la France d'ici la fin de l'année. Encore faudra-t-il, en tant qu'organisme de crédit, qu'il obtienne une licence. Un sésame indispensable. Or, la procédure est bien plus longue et contraignante en France qu'en Grande-Bretagne.

Caroline Morrisseau