BFM Business

Airbus et Safran s'associent pour créer une co-entreprise Ariane

Une fusée Ariane 5 lancée depuis la base de Kourou, en Guyane.

Une fusée Ariane 5 lancée depuis la base de Kourou, en Guyane. - -

Le constructeur aéronautique et l'équipementier Safran vont collaborer dans le domaine des lanceurs pour fusées spatiales. L'annonce a été faite ce lundi 16 juin à l'issue d'une réunion à l'Elysée.

Airbus et Safran, le constructeur aéronautique et l'équipementier, vont rapprocher leurs activités dans le domaine des lanceurs d'ici la fin 2014.

Les patrons des deux groupes, Tom Enders pour Airbus et Jean-Paul Herteman pour Safran, étaient reçus à l'Elysée à 8h00 par François Hollande. En sortant, ils ont annoncé la création d'une "co-entreprise pour rendre "Ariane plus compétitive".

"Il s'agit d'une étape majeure vers la consolidation de la filière spatiale européenne", a déclaré François Hollande ce lundi matin.

Copier SpaceX

L'objectif est donc de rapprocher le maître d'oeuvre industriel de la fusée européenne et le responsable de la propulsion pour favoriser la coopération dans un secteur qui représente environ 6,5 milliards d'euros.

Il s'agit de copier le mode de fonctionnement de l'américain Space X, qui, lui, fonctionne de manière très intégrée et rencontre le succès à chaque mise en orbite de satellites. La société dirigée par l'homme d'affaire Elon Musk, également patron du constructeur Tesla, propose des lancements de satellites de télécommunication à un prix inférieur au marché.

La réunion à l'Elysée visait à "prendre acte de la nécessité pour Airbus et Safran, de mieux travailler ensemble, le plus vite possible, pour préparer au mieux les projets Ariane 5 ME et Ariane 6", explique-t-on encore.

N.G. avec agences