BFM Business

Salto: "On a une offre qui se veut résolument populaire"

Invité du Grand Journal de l'Eco ce mardi, le directeur général de Salto, Thomas Follin, a dit vouloir faire de la plateforme une offre "incontournable pour tous les publics français".

Coup d’envoi pour Salto. Reportée en début d’année en raison de la crise sanitaire, la plateforme de streaming de TF1, M6 et France TV a été lancée ce mardi, avec l’ambition de devenir "incontournable pour tous les publics français", a affirmé dans le Grand Journal de l’Eco, Thomas Follin, directeur général de Salto.

"On a une offre qui concerne tous les publics, toutes les générations, une offre qui se veut résolument populaire. Salto réunit le meilleur de la télévision et du streaming en un seul endroit", a-t-il déclaré, mettant en avant les 10.000 heures –bientôt 15.000- de programmes disponibles sur la plateforme pour 6,99 euros.

"On lève les contraintes de programmation"

A travers Salto, TF1, M6 et France TV "ont cette même ambition de participer à la transformation de tout un secteur audiovisuel" en réunissant leurs programmes sur une même plateforme, a encore commenté Thomas Follin. Et d’ajouter: "Avec Salto, la télévision fait sa révolution. La télévision s’enrichit, on lève les contraintes de programmation, les contraintes de rendez-vous… (…) On va pouvoir regarder la télévision avant la télévision".

Rappelant que Salto est "la seule offre à proposer toutes les grandes marques de la création française", Thomas Follin a également indiqué que la plateforme était déjà disponible sur Apple TV et Android TV. Elle devrait bientôt être accessible sur la TNT directement depuis les chaines des trois groupes audiovisuels via une fenêtre interactive qui apparaîtra à l’écran à la fin des programmes. Et Salto a aussi "vocation" à l’avenir "à toucher tout le monde sur les box", a-t-il souligné.

Interrogé sur les résultats de la plateforme pour ce premier jour, Thomas Follin a botté en touche, assurant toutefois qu'il "n'en revenait pas des chiffres".

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco