BFM Eco

Lyon: le tribunal administratif donne son feu vert à la plateforme logistique d'Amazon

Amazon

Amazon - Philippe LOPEZ / AFP

Le tribunal qui a rejeté les recours contre la construction de la plateforme a estimé que le projet était "compatible avec le fonctionnement de l'aéroport".

Le tribunal administratif de Lyon a annoncé ce vendredi avoir rejeté les recours contre la construction d'une plateforme logistique géante d'Amazon près de l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry, et autorisé d'y exploiter un entrepôt.

Alors que le rapporteur public avait préconiser d'annuler le permis de construire, le tribunal a estimé que ce projet "pouvait être réalisé dès lors qu'il était compatible avec le fonctionnement de l'aéroport, et ce alors même que son activité n'était pas directement liée à l'activité aéroportuaire", précise la juridiction sur son site.

Par deux requêtes, l'Acenas (Association contre l'extension et les nuisances de l'aéroport Lyon-Saint-Exupéry) conjointement avec l'association Fracture, avait demandé au tribunal d'annuler le permis de construire que le maire de Colombier-Saugnieu (Rhône) avait accordé au promoteur Goodman France pour la construction d'un entrepôt logistique ainsi que l'autorisation délivrée par le préfet du Rhône pour son exploitation.

Nuisances environnementales 

Le tribunal a écarté l'ensemble des arguments invoqués, notamment celui tiré de l'insuffisance de l'étude d'impact en ce qui concerne les conséquences d'une chute éventuelle d'aéronef sur le site, et rejeté les requêtes. Déjà, en juin, les deux associations, inquiètes des nuisances environnementales liées à l'implantation de ce projet XXL, présenté comme le plus grand du groupe américain en France, avaient tenté de faire annuler en urgence le permis de construire. Sans succès.

Selon l'Acenas, ce projet risque notamment d'engendrer une énorme augmentation du trafic de poids lourds sur un secteur de l'Est lyonnais déjà saturé. L'enquête d'utilité publique prévoit une augmentation de la circulation de plus de 65%.

P.L avec AFP