BFM Business

Les reports de charges maintenus en juin

-

- - -

Le gouvernement va prolonger le report des charges des entreprises "a minima au mois de juin", selon des informations obtenues par BFM Business. En revanche, l'administration devrait se pencher d'un peu plus près sur la situation des demandeurs.

C’est une bonne nouvelle pour les chefs d’entreprise en difficulté : ils vont pouvoir continuer à reporter le paiement de leurs charges fiscales et patronales "a minima au mois de juin", nous dit-on à Bercy.

Le coup de pouce de l'Etat devait pourtant s'interrompre lundi prochain sauf pour les secteurs qui continuent à être fermés par décision administrative. C'est notamment le cas de l’hôtellerie-restauration ou encore des métiers de la culture mais ce sont donc finalement toutes les entreprises qui vont continuer à être éligibles au dispositif.

30 milliards d'euros déjà reportés 

La mesure rencontre d’ailleurs un grand succès avec 30 milliards d’euros de charges reportés depuis le début de la crise. La simplicité du dispositif y est pour beaucoup : toutes les entreprises quelle que soit leur situation doivent simplement envoyer un mail à l’administration pour obtenir le report.

Cela risque en revanche de changer à partir du mois prochain. "Les reports ne seront peut-être plus aussi automatiques qu’ils ne l’ont été jusqu’à présent" prévient Bercy.

En clair, l’Etat va probablement se remettre à regarder les dossiers de plus près. Les nouvelles règles, toujours en cours d’arbitrage, seront annoncées dans les prochains jours.

Thomas Sasportas