BFM Business

Le PDG de Barnes & Nobles démissionne

L'annonce du départ de William Lynch, le PDG de Barnes & Nobles, laisse planer le doute sur l'avenir de la librairie..

L'annonce du départ de William Lynch, le PDG de Barnes & Nobles, laisse planer le doute sur l'avenir de la librairie.. - -

Le patron de la librairie américaine , William Lynch, a annoncé lundi 8 juillet son départ de l'entreprise, sans en donner la raison. Depuis quelques mois, Barnes & Noble enchaîne les déconvenues.

Surprise au soir du lundi 8 juillet à Wall Street. Le PDG de l’un des plus grandes libraires américaines, Barnes & Noble, a démissionné. Il n’a pas donné de raison. Il sera remplacé par un groupe de trois dirigeants. Un mouvement qui a inquiété Wall Street. Les investisseurs se demandent si la librairie n’a pas signé son arrêt de mort.

William Lynch, l'ex-PDG, devait faire du numéro un acteur de poids dans le marché des liseuses. Sa figure de proue : la tablette Nook.

Mais depuis quelques mois, Barnes & Noble enchaîne les déconvenues, notamment en raison de la concurrence rude sur le marché des liseuses.

En mai, le groupe déjà très endetté annonce qu'il a doublé sa perte. Et le mois dernier, il renonce à produire ses propres tablettes de couleur.

Barnes & Noble communiquera plus tard

Aujourd'hui, la situation est confuse. Barnes & Noble est en train de réexaminer son plan stratégique. Il communiquera plus tard.

Le président et fondateur du groupe, également premier actionnaire, parle encore au futur. Il a hâte de découvrir les futures innovations du groupe. Mais ce qu'on attend désormais de lui, c'est qu'il précise ses intentions. Est-ce qu'il compte toujours racheter les magasins physiques et la librairie en ligne ? Depuis février, les investisseurs attendent sa réponse…

Aurélie Boris correspondante à New York