BFM Business

Le gouvernement va ouvrir les avances remboursables aux entreprises de taille intermédiaire

Invitée sur BFM Business ce lundi, la ministre déléguée chargée de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher, a indiqué que 28 entreprises avaient pour l'heure bénéficié de cette aide et que 78 dossiers étaient en cours d'instruction.

Face aux incertitudes qui pèsent sur les entreprises, le gouvernement a décidé de renforcer le soutien de l'Etat en élargissant le champ d'application des avances remboursables.

Ce dispositif mis en place pour les PME qui se voyaient refuser un prêt garanti par l'État (PGE) va en effet être ouvert aux entreprises de taille intermédiaire (ETI), a annoncé Agnès Pannier-Runacher sur BFM Business ce lundi.

"Nous avons aujourd'hui 28 décisions. Nous allons ouvrir ce dispositif aux entreprises de taille intermédiaire. Cela veut dire que nous allons pouvoir continuer à mieux financer un certain nombre d'entreprises qui se retrouvent dans des situations intermédiaires où elles ont du mal à négocier avec leur banque", a indiqué la ministre déléguée chargée de l'Industrie.

78 dossiers en cours d'instruction

Les 28 entreprises bénéficiaires ont perçu un total de 23 millions d'euros. 2066 emplois sont concernés et 78 autres dossiers sont en cours d'instruction. Pour pouvoir bénéficier de cette aide, Agnès Pannier-Runacher a invité les entreprises à "se tourner ver les services de l'État en région, les fameuses Direccte, dont les adresses figurent sur le site du ministère de l'Économie. C'est très pratique, c'est très concret".

Les avances remboursables permettent d'obtenir une aide correspondant à 25% de son chiffre d'affaires, dans la limite de 800.000 euros. La durée d'amortissement est limitée à 10 ans (avec un différé d'amortissement en capital de trois ans maximum).

Se tourner vers les services de l’état en région, les fameuses directe dont les adresses figurent sur le site du ministère de l’économie. C’est très pratique, c’est très concret.

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco