BFM Business

Vladimir Poutine fait la pub de Kalachnikov... et ça fait mal!

Le président russe s'exerce au tir de précision longue distance avec le dernier modèle de Kalachnikov.

Le président russe s'exerce au tir de précision longue distance avec le dernier modèle de Kalachnikov. - Capture YouTube

VIDEO - Vladimir Poutine a testé en public le dernier modèle de Kalachnikov. Il s'agit d'un fusil de précision longue distance dont le recul est très puissant, comme le président russe l'a constaté... à ses dépens.

Pour mettre en avant les fleurons industriels de son pays, Vladimir Poutine est toujours prêt à donner de sa personne. Le Président russe l'a encore prouvé mercredi, sur le stand de tir de Kalachnikov, situé près de Moscou. Vladimir Poutine a testé le SVC-380, le nouveau fusil de précision lancé par la célèbre marque d'armement. Et les chaînes nationales de télévision ont évidemment été conviées pour filmer la prestation.

Selon la télévision d'Etat, Vladimir Poutine a fait mouche "au moins une fois sur deux" en touchant une cible placée "presque à la distance maximale" sans plus de précision. La chaîne Rossiya 24 a, elle, mis en avant le fait que le président russe avait appliqué à la lettre la technique des snipers en retenant sa respiration au moment de faire feu et en déclenchant le tir entre deux battements de coeur. 

Mais le président ne s'attendait apparemment pas à la puissance du recul. Sur un extrait de vidéo publié sur Twitter, on peut le voir prendre dans l'oeil la lunette du fusil. Même s'il s'efforce de ne pas le montrer, Vladimir Poutine accuse visiblement le coup. Les lunettes de protection lui ayant évité d'être blessé par le choc.

Cette scène a disparu des vidéos officielles. Selon la chaîne du ministère russe de la défense TV Zvezda, ce fusil semi-automatique est "une arme ultra-moderne destinée aux tireurs d'élite russes". Peut-elle rivaliser avec le SVLK-14S de Lobaev, le fabricant privé d'armement Russie concurrent de Kalachnikov? Avec ce fusil surnommé le Tsar Pouchka (le canon du roi) ou le "Crépuscule", un sniper peut atteindre une cible placée à une distance de quatre kilomètres.

Pascal Samama avec AFP