BFM Business

Total relève de 50% son objectif d'économies à l'horizon 2017

Total table sur une production de 2,6 millions de barils par jour en 2017.

Total table sur une production de 2,6 millions de barils par jour en 2017. - Martin bureau - AFP

Le groupe pétrolier a confirmé son intention de réduire nettement ses investissements dans les prochaines années. Il continue en outre de tabler sur une nette hausse de sa production, attendue à +6%/+7% en moyenne par an entre 2014 et 2017.

Total a annoncé mercredi qu'il relevait de 50% l'objectif de réduction de ses coûts opérationnels sur la période 2015-2017, à 3 milliards de dollars, et a confirmé son intention de réduire nettement ses investissements au cours des prochaines années.

Le groupe pétrolier a précisé dans un communiqué, diffusé à l'occasion d'une journée investisseurs organisée à Londres, que ses investissements organiques devraient atteindre 20 à 21 milliards de dollars en 2016, après 23 à 24 milliards cette année, et s'établir entre 17 et 19 milliards à partir de 2017. Total a ainsi pu confirmer que ses flux de trésorerie nets organiques couvriraient son dividende à partir de 2017 par à 60 dollars le baril.

Total table sur une augmentation de la production

Le directeur financier du groupe, Patrick de La Chevardière, a déclaré à des journalistes qu'il était probable que Total maintienne son dividende et l'option de son paiement en actions d'ici 2016. Total continue en outre de tabler sur une nette hausse de sa production, attendue à +6%/+7% en moyenne par an entre 2014 et 2017 et à +5% par an entre 2014 et 2019, une prévision qui repose notamment sur le démarrage de 20 grands projets, dont huit cette année.

L'objectif pour 2017 est toutefois abaissé, à environ 2,6 millions de barils par jour contre 2,8 millions précédemment, en raison notamment de retards de projets.

C.C. avec Reuters