BFM Business

Le papetier Arjowiggins repris par Paper Mills Industries

-

- - Jean-François Monier - AFP

La société PMI, filiale du groupe canadien Dottori, prévoit de réindustrialiser l'ancien site papetier de Bessé-sur-Braye, dans la Sarthe. Elle compte aussi embaucher 240 personnes dans les cinq ans à venir.

L’usine de production de papier spécialisé Arjowiggins, située à Bessé-sur-Braye (Sarthe), en liquidation judiciaire depuis mars 2019, est reprise par la société Paper Mills Industries (PMI) sur décision vendredi du tribunal de commerce de Nanterre, ont annoncé les mandataires. 

La société PMI, filiale du groupe canadien Dottori, "prévoit d’embaucher environ 240 personnes d’ici 2025 et s’engage à proposer ces emplois en priorité aux anciens salariés de la société Arjowiggins Papiers Couchés" qui avait cessé toute activité, précise le communiqué.

Arjowiggins employait sur le site de Bessé-sur-Braye 566 salariés, selon le texte, qui ont tous été licenciés pour motif économique.

"Nous proposons de réindustrialiser l'ancien site papetier de Bessé-sur-Braye afin de redynamiser l’économie en région et d’apporter de nouvelles sources d’attractivité au territoire, à l’aide de projets industriels basés sur les principes fondamentaux du développement durable et à partir d’outils industriels existants. Nous utiliserons des ressources locales, formerons les actifs du territoire, et redistribuerons les résultats sur le bassin d’emploi régional, tout en nous inscrivant dans une démarche d’économie circulaire minimisant les impacts écologiques", affirme Pierre PETIT, Président de PMI, cité dans le communiqué des mandataires.

Un incubateur de start-up

"La revitalisation du site par la société PMI repose sur le développement de plusieurs projets: activité bois, recyclage de fibres textiles, production de papier durable, d’art et de sécurité", poursuit le texte. 

"Enfin la société entend créer un incubateur pour permettre à des start-ups de développer leurs projets et d’intégrer leurs innovations dans l’industrie de la société PMI", indique encore le communiqué.

La société PMI est "une filiale du groupe Dottori, qui est un acteur majeur de l’industrie forestière au Canada", selon le communiqué. Créé en 1972 par Frank Dottori, aujourd’hui directeur général du groupe éponyme, le groupe Dottori est spécialisé dans l’industrie du bois et plus particulièrement dans le domaine des produits forestiers et du papier. 

Arjowiggins était une filiale du groupe papetier Sequana, placé en mai 2019 en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre après un arrêt rendu par la cour d'appel de Londres dans un litige l'opposant au groupe BAT Industries. Fondée en 1824, l'usine de Bessé-sur-Braye produisait des papiers d’écritures et d’impression, étiquettes et emballages, papiers transfert et papiers laminés. 

C.C. avec AFP