BFM Business

Le moral des industriels stable en novembre

Les industriels du secteur de l'agroalimentaire sont plus optimistes sur leur activité passée en novembre qu'en octobre.

Les industriels du secteur de l'agroalimentaire sont plus optimistes sur leur activité passée en novembre qu'en octobre. - -

Le climat des affaires dans l'industrie manufacturière est resté stable en novembre, selon les chiffres publiés par l'Insee ce 25 novembre. L'automobile et l'agroalimentaire vont mieux.

L'industrie manufacturière française ne va pas mieux, mais pas moins bien non plus en novembre par rapport au mois précédent, selon les derniers chiffres de l'INSEE parus ce lundi 25 novembre.

Le moral des chefs d'entreprise interrogés en novembre 2013 se maintient au niveau atteint en août 2013, de 98, soit proche de sa moyenne à long terme. Ils ont globalement une meilleure perception de leur activité passée, mais sont légèrement plus pessimistes concernant leurs perspectives personnelles.

Des commandes en hausse dans l'automobile

Dans le détail, l'industrie agroalimentaire tire son épingle du jeu. La perception des industriels du secteur de leur activité passée "progresse nettement" pour atteindre un niveau "supérieur à sa moyenne longue période", indique l'Insee. Les carnets de commandes s'améliorent.

Enthousiasme relatif du côté des industriels des équipements électriques, électroniques et informatiques. Ils évoquent une amélioration très tangible de leur activité passée, mais se plaignent d'un niveau de commande "toujours très bas".

Notez aussi une amélioration des perspectives dans l'automobile, où les dirigeantsconsidèrent le niveau de leurs carnets de commandes comme "supérieurs à la normale" tandis que le niveau des stocks et perçu comme "inférieur à la normale".

N.G.