BFM Business

La France, troisième pays exportateur d’armes en 2012

Les ventes d'armes vont exploser dans les années à venir.

Les ventes d'armes vont exploser dans les années à venir. - -

La France était le troisième pays exportateur d’armement au monde, en 2012. Les exportations hexagonales d’armes ont progressé de 12,9% en quatre ans, selon une étude du cabinet de conseil IHS.

Les ventes d’armes ont progressé de 30% dans le monde, entre 2008 et 2012, de 56,5 à 73,5 milliards de dollars.

Les exportations mondiales dans le secteur de la défense devraient atteindre 100 milliards de dollars d'ici à 2018, soit 76,6 milliards d'euros, selon l’étude "The Balance of Trade" du cabinet de conseil IHS, parue mardi 25 juin.

Pour les années à venir, les dépenses de l'Asie en armement devraient dépasser celles de l'Amérique du Nord. La France, elle, a su imposer son industrie, et augmente sa part dans les exportations mondiales.

En 2012, l’Hexagone était le troisième exportateur d’armes au monde, avec un revenu estimé à 4,56 milliards de dollars, soit 3,5 milliards d’euros. Par rapport à 2008, la France a gagné une place et les exportations françaises ont progressé de 12,9%.

Loin devant, les Etats-Unis tiennent toujours la tête de classement. Les exportations d’armement ont rapporté 28,53 milliards de dollars (21,8 milliards d’euros) aux Américains en 2012, une hausse de 42,1% par rapport à 2008. La Russie arrive deuxième, avec un revenu de 10,06 milliards de dollars, soit 7,7 milliards d’euros.

EADS et Thales dans les 10 premières sociétés exportatrices

Parmi les 10 premières entreprises exportatrices d’armement en 2012, on retrouve EADS et Thales, respectivement aux 6ème et 10 ème places.

Lockheed Martin, une société américaine de défense et de sécurité arrive en tête, suivi du constructeur Boeing. Six des entreprises de ce Top 10 sont américaines et les autres sont toutes européennes.

Concernant les budgets consacrés à la Défense, les Etats-Unis devraient réduire leurs dépenses dans les années à venir alors que les pays asiatiques vont augmenter les leurs.

Selon les prévisions d’IHS pour 2021, le budget américain devrait chuter de 28%, à 472,25 milliards de dollars, 361,2 milliards d’euros. Au contraire, la Chine va augmenter le sien de 64%, à 207,24 milliards de dollars (158,5 milliards d’euros).

En Europe, les budgets alloués à la Défense connaîtraient un léger recul d’ici 2021: -0,2% pour le Royaume-Uni, -7,3% pour l’Allemagne. De son côté, la France devrait l’augmenter de 39,2 milliards d’euros en 2012 à 40,4 milliards d’euros en 2021, une hausse de 3%.

A LIRE AUSSI:

>> Défense: un budget réaffirmé, mais des effectifs en baisse

>> Progression des ventes d'armes, une autre façon de voir la fin du monde...

Audrey Dufour