BFM Business

Ineos va aussi produire du gel hydroalcoolique en France

Environ un million de bouteilles par mois sortiront des lignes de production a indiqué l'entreprise du milliardaire britannique Jim Ratcliffe.

Le groupe britannique de chimie Ineos du milliardaire Jim Ratcliffe va ouvrir une unité de production de gel hydroalcoolique en France, comme il s'y est déjà engagé au Royaume-Uni et en Allemagne pour lutter contre le coronavirus.

Cette usine sera opérationnelle sous dix jours dans le complexe pétrochimique de Lavéra dans le sud de la France où Ineos est déjà implanté, indique le groupe dans un communiqué publié mardi.

Environ un million de bouteilles par mois sortiront des lignes de production, à destination des professionnels de santé et des particuliers.

Déjà au Royaume-Uni et en Allemagne

Ineos est déjà en train de construire deux autres unités de production au Royaume-Uni et en Allemagne, qui devraient ouvrir dans quelques jours.

Le groupe, qui à travers ses activités chimiques fabrique déjà de l'alcool, entend répondre à la pénurie de gel antibactérien en Europe.

"Ineos est le plus grand fabricant européen de l'ingrédient de base du désinfectant pour les mains. Nous construirons trois usines; au Royaume-Uni, en Allemagne et en France en dix jours pour produire des réserves très importantes", explique Jim Ratcliffe, fondateur et président du conseil d’administration du groupe.

TL avec l'AFP