BFM Business

Fibre: Altice cède 1,8 milliard d'euros d'actifs

Fibre

Fibre - Bertrand Langlois - AFP

Altice, qui est sous la pression des marchés pour se désendetter, va céder 49,99% de son activité de fourniture d'infrastructures en fibre en France.

Le groupe de médias et télécoms Altice Europe a annoncé vendredi la cession d'une participation de près de 50% d'actifs dans les réseaux d'infrastructure fibre en France pour 1,8 milliard d'euros à trois fonds, ce qui valorise l'ensemble à 3,6 milliards d'euros.

Altice (propriétaire de BFMTV), qui est sous la pression des marchés pour se désendetter après des années de croissance rapide, va céder 49,99% de son activité de fourniture de réseaux d'infrastructures en fibre optique en France à la branche de capital investissement d'Allianz, à Axa IM Real Assets et à Omers Infrastructure, a-t-il précisé.

Ces actifs vendus regroupent la fourniture d'infrastructures en fibre devant équiper cinq millions de foyers en France, dont un million d'ici la fin de l'année, selon Altice Europe. Il s'agit de foyers situés en zone moyennement dense et rurale.

Cette filiale vendra en gros ses services dans les mêmes conditions à tous les opérateurs, que ce soit SFR ou ses concurrents, ajoute le communiqué.

Une contribution au désendettement d'Altice

Cette cession faisait bondir le titre Altice Europe, côté à Amsterdam, qui prenait 8,32% à 2 euros en milieu de matinée.

"Avec cette transaction, Altice France et Altice Europe vont encore réduire leur ratio d'endettement net et croitre de façon significative", précise t-il. Pour diminuer son endettement, Altice s'est déjà engagé dans des opérations de vente de ses tours et antennes de téléphonie mobile.

Altice est sous la pression des marchés pour se désendetter, après des années de croissance rapide financée au prix d'une dette atteignant 50 milliards d'euros.

Le groupe avait déjà cédé 49,9 % de ses tours télécoms destinées au réseau de téléphonie mobile dans l'Hexagone au fonds KKR en juin 2018.