BFM Business

Bouygues va rendre l'hippodrome de Longchamp encore plus chic

Bouygues décroche le contrat à près de 100 millions d'euros de rénovation de l'hippodrome de Longchamp.

Bouygues décroche le contrat à près de 100 millions d'euros de rénovation de l'hippodrome de Longchamp. - Fred Dufour - AFP

Bouygues a annoncé ce lundi avoir été choisi par France Galop pour rénover l'hippodrome de Longchamp, au cœur du bois de Boulogne, pour le rendre (encore plus) luxueux.

L'hippodrome de Longchamp, 57 hectares nichés entre le bois de Boulogne et la Seine, était déjà une perle. Il va devenir encore plus rutilant. France Galop, qui organise les courses hippiques en France, a mandaté Bouygues pour en faire un joyau, a annoncé le groupe de BTP ce lundi.

Le contrat porte sur la rénovation et la reconstruction des tribunes, légèrement désuètes, qui accueillent chaque année les prestigieux invités du Qatar Prix de l'Arc de Triomphe. Pour 92 millions d'euros, Bouygues va détruire en grande partie l'existant, pour dresser "une tribune unique de 160 m de long", indique le communiqué. Elle sera pour partie constituée d'un "nouvel espace en verre panoramique" dont 21 mètres dépasseront de la structure, en équilibre dans les airs.

L'objectif: rendre l'hippodrome plus moderne, tout en valorisant le "patrimoine bâti et végétal de ce lieu emblématique datant de 1857". Ainsi, les paysages bucoliques des différents lieux-dits du parc, le Moulin, le lac et le petit bois, devraient être conservés et même mieux mis en avant.

Les Solidays 2016 maintenus

L'hippodrome pourra également accueillir davantage de monde, grâce à "cinq nouveaux bâtiments permettant de recevoir jusqu'à 70.000 personnes". Des invités que France Galop espère prestigieux, et à destination desquels elle compte mettre à disposition 17 grandes loges de haut standing et 69 loges individuelles.

Les travaux ont déjà commencé, et se poursuivront jusqu'au printemps 2017, indique Bouygues. La nouvelle tribune devrait ainsi être fin prête pour le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe 2017. Quant aux Solidays, le festival de Solidarité Sida organisé chaque premier week-end de l'été, il sera maintenu en 2016 pendant les travaux, puisque ceux-ci ne concernent que la tribune, et pas la pelouse, où ont lieu les festivités. L'événement devrait continuer d'y être organisé les prochaines années, promet France Galop.

N.G.