BFM Business

Airbus aurait livré plus de 560 avions en 2020

L'avionneur européen aurait dépassé les 560 livraisons en 2020, selon des premiers chiffres avancés par Reuters.

Très loin devant son grand rival américain. Airbus aurait livré plus de 560 avions en 2020, rapporte l'agence Reuters, citant des sources proches de l'avionneur paneuropéen.

Si les chiffres officiels sont attendus dans les prochains jours, Airbus s'assure dans tous les cas de battre Boeing, qui n'a livré que 118 avions entre janvier et novembre, plombé par les déboires de son 737 MAX. Du côté du carnet de commandes, le groupe européen revendiquait 7.302 appareils à la fin du mois de novembre, dont près de 6.000 avions de la famille A320.

Mais la pandémie et la chute du trafic mondial sont passées par là: le nombre de livraisons d'Airbus, qui avait fourni 863 appareils en 2019, dégringole de 35% d'une année à l'autre. Les compagnies aériennes, financièrement exsangues, ont multiplié les demandes de reports de livraisons – les clients paient la majeure partie de la facture au moment où ils prennent possession des avions, et non au moment de la commande. Dernier exemple en date, la compagnie low-cost Easyjet a obtenu fin décembre le report en 2027 et 2028 de la livraison de 22 avions attendus entre 2022 et 2024.

Le concurrent américain Boeing, lui, fait aussi les frais de la crise du 737 MAX. Son appareil phare, qui représentait le plus gros de ses bénéfices, est resté cloué au sol pendant 20 mois après les deux accidents successifs de Lion Air (189 morts en octobre 2018) et d'Ethiopian Airlines (157 morts en mars 2019).

L'agence américaine de l'aviation (FAA) vient à peine d'autoriser son retour dans le ciel, et l'Union européenne n'a pas encore donné son feu vert. L'avionneur n'avait ainsi livré que 380 avions en 2019, contre un peu plus de 800 appareils pour l'année précédente.

Jérémy Bruno