BFM Business

Industrie : Montebourg vise 17 milliards d'euros d'exportations

Arnaud Montebourg a déjà assuré que le financement de ses projets sera "essentiellement financé par le privé".

Arnaud Montebourg a déjà assuré que le financement de ses projets sera "essentiellement financé par le privé". - -

Le ministre du Redressement productif a présenté, ce jeudi 12 septembre, ses 34 projets industriels destinés à relancer le secteur. 475.000 emplois doivent être crées.

Arnaud Montebourg s'attèle à relancer l'industrie. François Hollande et le ministre du Redressement productif présentent, ce jeudi 12 septembre, 34 projets industriels destinés à redynamiser le secteur en France.

Arnaud Montebourg avait déjà indiqué que ces projets doivent créer 475.000 emplois en 10 ans.

S'exprimant depuis l'Elysée, Arnaud Montebourg a affirmé que ces emplois correspondent à "17 milliards d'euros d'exportations et 45 milliards d'euros de valeur ajoutée", reconnaissant toutefois que ces estimations sont quelque peu "aléatoires".

"34 actes de foi"

Le ministre a d'ailleurs reconnu que ces 34 plans, qu'il qualifie de "34 actes de foi" dans l'industrie, ne seront pas forcément "34 tirs au but". Mais il compte "en marquer 20 ou 25". Une façon de dire que tous ces projets ne trouveront pas forcément preneurs.

Il avait pourtant déclaré sur Europe 1, ce jeudi matin, que "pour 1 euro d'argent public prêté, pas subventionné mais prêté, nous espérons en recueillir dix fois plus". L'Etat contribuera à ces projets à hauteur de 3,5 milliards d'euros puisés dans les investissements d'avenir dont l'enveloppe est de 12 milliards d'euros.

Pour Arnaud Montebourg, ces projets s'articulent autour de trois nouvelles frontières: "la technologie, l'énergie et "les progrès sociétales", c'est à dire "les nouvelles manières de vivre".

Julien Marion