BFM Business

Vides, vos cartouches d'encre valent encore quelque chose 

Chaque année, en France, 10.000.000 de toners et 70.000.000 cartouches d'encre sont commercialisées. (image d'illustration)

Chaque année, en France, 10.000.000 de toners et 70.000.000 cartouches d'encre sont commercialisées. (image d'illustration) - Stux - Pixabay - CC

Spécialiste de la vente en ligne de cartouches et toners rechargés, EasyCartouche rachète désormais à ses clients leurs contenants.

En écologie, le moindre petit geste en faveur de la planète compte. Figurant parmi les leaders du secteur de la vente en ligne de cartouches et de toners lasers remanufacturés (recyclés et rechargés) depuis plus de 10 ans, le site EasyCartouche l'a bien compris. Aussi, à l'approche de la COP21, la société vient de lancer une inédite collecte nationale de cartouches vides.

Concrètement, l'entreprise propose aux particuliers, professionnels ou encore collectivités locales à lui retourner les contenants usagés. Une démarche lourde de sens lorsque l'on sait que chaque année, il se vend en France, 10 millions de toners et 70 millions de cartouches. Soit un volume de déchets potentiels considérable. 

Rémunérer les consommateurs 

Pour leur prouver que les démarches de développement durable ne sont pas uniquement punitives et afin qu'ils jouent le jeu, EasyCartouche s'engage à récompenser ses clients soucieux de l'environnement. Pour chaque cartouche mise au rebut, le consommateur reçoit une contribution, fixée selon un barème disponible sur le site de l'entreprise.

Si ce sont des cartouches remanufacturées ou génériques (c'est-à-dire sans marque) qui sont retournées, le client est rémunéré en bon d'achat. Mais si ce sont des produits de marque, le consommateur n'est plus obligé de se fournir auprès d'Easycartouche. Il reçoit, à sa guise, la somme qui lui est due par chèque ou par virement. 

Enfin, si la valeur de marchandise retournée dépasse 30 euros, EasyCartouche prend également à sa charge les frais de port. 

A.M.