BFM Business

Transition énergétique: la France a-t-elle les moyens de ses ambitions?

Au lendemain de l'accord de la COP21, les moyens vont devoir être mis en œuvre pour tenir l'engagement de 1,5 °C.

Au lendemain de l'accord de la COP21, les moyens vont devoir être mis en œuvre pour tenir l'engagement de 1,5 °C. - Arnaud Bouissou-MEDDE

Du 22 au 26 février, nous consacrons un dossier spécial qui traitera des cinq conditions qui permettront le succès de la transition énergétique en France.

La COP21, qui s'est tenue à Paris, en décembre 2015, aura relevé au moins un challenge. Celui de créer une unanimité internationale derrière un objectif ambitieux. Condition nécessaire, mais certainement pas suffisante, tant les enjeux et les changements sont complexes.

Pour réussir à lutter contre des émissions trop importantes de gaz à effet de serre, dans chaque pays, la question de la transition énergétique et de la décarbonation de l'économie doit se poser. Elle se pose tout autant au niveau d'un territoire, d'une organisation voire d'une personne.

Ce dossier spécial a pour objectif de faire un panoroma -non exhaustif- des solutions et des actions engagées sur tous ces plans.

Au sommaire : 

  • Lundi : les moyens stratégiques
    Le climat, nouveau driver de business ? Patrick Pouyanné : trouver un chemin pour tracer le futur de demain
  • Mardi : les moyens technologiques
    État des lieux de l’innovation bas carbone en France L’usine 4.0, la quatrième révolution de l’industrie
  • Mercredi : les moyens comportementaux
    Climat. Les clés du changement du comportement individuel Pourquoi la mobilité inclusive est bonne pour la transition énergétique et pour l‘emploi ?
  • Jeudi : les moyens financiers
    Après l'accord climat, le financement Achats et Innovation. Le duo gagnant de la start-up culture chez Total
  • Vendredi : les moyens politiques
    Pourquoi et comment les territoires vont réussir la transition énergétique ? L’énergie, une industrie de temps long qui doit intégrer le climat
Yves Cappelaire