BFM Business

Total Energy Ventures investit dans le futur

-

- - -

"En détectant et en investissant dans les technologies les plus prometteuses portées par des start-ups, Total Energy Ventures contribue à la culture innovation du Groupe. Parmi la vingtaine d’entreprises partenaires, Solidia Technologies propose d’injecter du dioxyde de carbone dans le béton. Grandes perspectives et petite révolution dans un secteur très établi…"

Injecter du CO2 dans le ciment ! Total Energy Ventures a pris une participation dans cette technologie particulièrement prometteuse d’utilisation du carbone proposée par la start-up américaine Solidia Technologies.

Donnes moi ton agilité, je te donnerai ma force !

Total Energy Ventures est l’entité du Groupe qui réalise des investissements au capital de start-ups qui innovent dans des domaines tels que les énergies renouvelables ou alternatives, les activités pétrolières et gazières, l’efficacité énergétique, le stockage d’énergie, la valorisation des déchets, la réduction des gaz à effets de serre, le digital energy et la mobilité durable.

«Notre rôle est de détecter l’innovation au sein des start-ups» explique Thibaud de Préval, responsable d’investissements au sein de TEV, «nous sommes l’un des vecteurs de l’innovation de Total, celui qui favorise les relations entre les entités du groupe et cet écosystème si dynamique. Ceci permet de contribuer à la réflexion autour des sujets d’avenir et de soutenir les initiatives les plus prometteuses».

TEV prend en général une participation minoritaire dans ces entreprises. «Nous sommes un catalyseur de la culture de l’innovation et du risque» précise Thibaud de Préval, «et, en investissant de manière minoritaire dans des sociétés de profils très différents, nous gérons le risque inhérent à ce type d’activités. Investissements modérés, mais en retour, grands apprentissages et forts potentiels de développements sur tout ce qui fera l’énergie du futur !».

L’approche reste donc gagnant-gagnant. Si Total cherche à collecter plus de savoirs, recenser les idées, co-construire des solutions pour des sujets difficiles, les start-ups partenaires bénéficient d’un réseau d’expertises et d’un support de classe mondiale. De quoi accélérer considérablement leur développement et pérenniser leur business-model, notamment par l’expérimentation grandeur nature.

Du carbone dans le béton

Parmi les sujets que regarde avec beaucoup d’attention le Groupe, celui du captage, stockage et utilisation du CO2. Après étude, TEV a identifié la société américaine Solidia Technologies à l’origine d’une technologie qui consiste à piégier du CO2 lors de la fabrication du béton. La technologie permet de réduire de façon très importante, jusqu’à 70%, l’empreinte carbone de la filière béton et représente un tout nouveau débouché pour l’utilisation du carbone.

«Ce qui a aiguisé notre intérêt, c’est que même pour une industrie aussi ancienne et aussi établie que le ciment, une innovation venant modifier la composition chimique du produit pouvait offrir un fort potentiel de développement, à la fois en termes économiques, mais également environnementaux, en baissant l’empreinte carbone de cette industrie» précise Thibaud de Préval.

Parmi les nombreux atouts de la start-up, sa technologie s’intègre dans l’outil industriel existant. Il n’y a donc pas besoin de modifier les lignes de cimenteries, et son modèle économique est rentable dès aujourd’hui en rémunérant l’ensemble des acteurs de la filière. Si demain le prix de la tonne de carbone venait à augmenter, ce que beaucoup appellent aujourd’hui de leurs vœux, ce serait assurément un facteur supplémentaire de pérennisation pour Solidia Technologies.

Pour Thibaud de Préval, cette prise de participation entre en droite ligne avec la politique Better Energy: «Better Energy, c’est aussi réduire l’empreinte carbone et environnementale de nos activités. Toute la problématique de la capture, séquestration et usage du CO2 est donc un enjeu majeur pour le Groupe. Avec Solidia Technologies, c’est la partie utilisation qui est en jeu. Le déploiement de cette technologie pourrait prochainement doubler la demande de CO2 et être un vecteur de développement de tout l’amont de la chaine de captage».

De fait, le Groupe fournit analyses, expertises et présence mondiale à Solidia Technologies, en même temps qu’il commence déjà à regarder quelles installations pourraient fournir du CO2. L’agilité des start-ups est contagieuse!

notre partenaire TOTAL