BFM Business

Shell va supprimer 2.200 postes

Shell rogne dans ses effectifs

Shell rogne dans ses effectifs - CoolCaesaer - WikimediaCommons - CC

Shell va tailler dans ses effectifs. Le groupe a annoncé mercredi qu'il allait supprimer 2.200 emplois supplémentaires dans le cadre du rachat de son concurrent BG Group bouclé en février et en raison de la faiblesse des cours du pétrole.

Au total, la major anglo-néerlandaise aura supprimé plus de 12.500 emplois en 2015 et 2016, a précisé le groupe. Il souligne vouloir rester "compétitif dans un contexte de prix du pétrole 'plus bas pour plus longtemps'".

Le groupe a supprimé déjà 7.500 emplois l'an passé, notamment pour faire face aux prix bas du pétrole, qui ont chuté jusqu'à autour de 26-27 dollars le baril en janvier et février, alors qu'ils dépassaient les 100 dollars en juin 2014. Les cours sont remontés toutefois depuis à proximité de la barre des 50 dollars le baril.

J.M.