BFM Business

Paris, ville la moins "verte" du monde?

Selon une étude, Paris est la ville qui compte le moins d'espaces verts.

Selon une étude, Paris est la ville qui compte le moins d'espaces verts. - Jean-Sébastien Evrard - AFP

À partir des données de Google Street View, des chercheurs américains ont calculé le taux de "verdure" dans plusieurs grandes villes du monde. La capitale est la grande perdante de ce classement dont sont exclues les métropoles chinoises et indiennes.

Anne Hidalgo a encore du pain sur la planche pour faire de Paris une ville "verte". Alors que la maire de la capitale s'est fixée un objectif ambitieux de 100 hectares de toits-terrasses végétalisés sous sa mandature, une récente étude internationale repérée par Le Figaro montre que ses efforts ne portent pas encore leurs fruits. Selon ce rapport établi par une équipe de chercheurs d’un laboratoire du MIT (Massachusets Institute of Technology), le Senseable City Lab, Paris ressort en queue de classement des métropoles les plus "vertes" du monde, parmi la trentaine de grandes villes qui ont été passées au crible.

Pour quantifier le degré de "verdure" des villes, les auteurs de cette étude ont analysé grâce aux images de Google Street View la proportion de vert qu'un promeneur voyait depuis la rue. Depuis ces clichés retraités par un algorithme, les chercheurs sont parvenus à établir un "Green view index" qui permet de classer les grandes villes selon la proportion moyenne de verdure apparaissant dans le champ de vision des piétons.

Singapour championne du monde

En revanche, certains arbres n'ont pu être comptabilisés, soit parce qu'ils sont trop petits ou isolés, soit parce qu'ils sont cachés par des bâtiments. Ce qui peut donc biaiser un peu les résultats. À noter aussi que pour des raisons de sécurité, Google n'a pas l'autorisation de prendre des photos à 360 degrés des différentes rues de l'Inde ou de la Chine, les deux pays les plus peuplés de la planète. Leurs villes sont donc exclues de l'étude.

Selon ce classement, l'indice de verdure parisien ressort donc à 8,8%. La championne du monde des espaces verts? Singapour, où ses habitants ont quasiment un tiers de leur panorama occupé par du vert avec un indice de verdure de 29,3%. Suivent Sydney et Vancouver (25,9%) ou encore Johannesbourg (23,6%), Francfort (21,5%), Genève (21,4%) et Amsterdam (20,6%). Parmi les plus faibles taux, on peut citer New York (13,5%), Sao Paulo (11,7%) et Kobe (9,4%).

J.Mo.