BFM Business

Les déchets des Franciliens bientôt transformés en biogaz

(image d'illustration)

(image d'illustration) - Xofc - Wikimedia - CC

""

Deux opérateurs publics ont lancé vendredi "une consultation pour réaliser un projet commun et innovant de co-méthanisation à grande échelle". 

Le Syctom et le Siaap, qui gèrent respectivement le traitement des déchets et l'assainissement des eaux usées en Ile-de-France, veulent créer ensemble un méthaniseur pour valoriser les déchets organiques et les boues d'épuration.

L'objectif est de parvenir à un pilote industriel opérationnel "en 2018", qui pourra injecter le biogaz produit dans le réseau de gaz naturel et en utiliser une partie pour alimenter en énergie le site lui-même, précisent-ils.

Transformer les déchets organiques et les boues d'épuration

Ce méthaniseur devra être capable de traiter ensemble deux matières différentes: les déchets organiques (résidus de fruits et légumes, végétaux, etc.) issus de la collecte des déchets ménagers traités par le Syctom et les boues d'épuration issues du traitement des eaux usées effectué par le Siaap.

Selon le calendrier prévu, les deux opérateurs vont lancer une consultation pour trouver un ou plusieurs partenaires techniques et de recherche d'ici la fin 2017.

Le Syctom traite les déchets ménagers de près de 6 millions d'habitants de 84 communes d'Ile-de-France, dont Paris. Le Siaap traite, lui, les eaux usées de 9 millions de Franciliens.

A.M. avec AFP