BFM Business

Le Sénégal s'appuie sur une technologie allemande pour s'éclairer

-

- - MAN

"D’une puissance de 96 mégawatts, une nouvelle centrale thermique utilisant des générateurs conçus par Man va permettre d’alimenter en électricité 1,5 million de foyers sénégalais."

Au terme de 14 mois de chantier, la centrale électrique de Taiba Ndiaye, située à 90 kilomètres de la capitale, Dakar, vient d’être inaugurée par le président Macky Sall. L’entreprise Tobene Power qui a construit cette installation, en assurera également l’exploitation. L'électricité produite sera revendue pendant 20 ans à Senelec, le fournisseur national d’électricité.

Dans un communiqué, la Banque mondiale, qui a financé quasi-intégralement ce projet évalué à 120 millions d’euros, précise que les cinq générateurs conçus par l'entreprise allemande Man, fonctionnant actuellement au fioul, pourront être convertis ultérieurement au gaz afin de rendre cette centrale plus écolo-responsable.

Couvrir 15% des besoins de la population

Désormais livrée, la première tranche de cette installation d’une puissance de 96 mégawatts (MW) doit permettre de fournir en électricité 1,5 million de Sénégalais. Une extension du complexe, déjà programmée, vise faire passer ses capacités de production à 115 MW afin de fournir encore plus de particuliers et de professionnels.

La mise en service de cette centrale thermique s’inscrit dans un vaste plan d’électrification des villages sénégalais porté par le gouvernement. Actuellement, 3.100 communes sont raccordées au réseau électrique national. Le président sénégalais souhaite que 3.750 villages supplémentaires le soient à l’horizon 2017. Pour y parvenir, de grands travaux devront être menés afin de créer un réseau électrique fiable. 7.000 kilomètres de lignes basse tension et 5.200 kilomètres de ligne moyenne tension devraient donc voir le jour.

Antonin Moriscot