BFM Business

Le français Colas invente la route qui s'adapte aux conditions de trafic

Cette route intelligente baptisée "Flowell" est constituée de rubans de LEDs, qui s'allument pour créer différents marquages au sol selon les besoins.

Cette route intelligente baptisée "Flowell" est constituée de rubans de LEDs, qui s'allument pour créer différents marquages au sol selon les besoins. - Colas

VIDÉO - Le groupe Colas a dévoilé une route modulaire. De petites LEDs incrustées dans la chaussée s’éclairent pour adapter le marquage au trafic.

Après la route solaire, le groupe Colas se lance dans la route à LEDs. Dévoilée lors du salon des Maires et des Collectivités Locales cette semaine, cette route intelligente baptisée "Flowell" est constituée de rubans de LEDs "encapsulés dans un substrat multicouche" et reliés au réseau électrique, comme le précise le groupe de BTP, qui a mis au point cette technologie avec le laboratoire CEA Tech.

Une route selon les besoins

À la place de l’habituelle peinture blanche ou jaune, des milliers de petites lumières servent alors de marquage au sol. Un marquage au sol qui évolue selon les besoins, car il peut être piloté à distance. Ainsi, les LEDs peuvent marquer une seule ou plusieurs files de voitures selon l’importance du trafic, des places de stationnement la nuit et de livraison en journée, en fonction des besoins en termes de sécurité routière. Les passages piétons pourraient également s’éclairer lors de la traversée d’enfants devant une école par exemple.

"Nous sommes dans l’optimisation de l’usage des infrastructures existantes, a expliqué dans Les Décodeurs de L’Eco sur BFM Business Pascal Tebibel, directeur de la prospective et des relations institutionnelles de Colas. La route est le dernier réservoir de mobilité que l’on a. Il faut optimiser l’usage de la route. C’est le pilotage dynamique des marquages sur la route qui permet d’optimiser l’usage de l’espace public, des flux. On peut par exemple imaginer rendre opérationnelle une bande d’arrêt d’urgence quand il y a de la congestion ou l’ouvrir au covoiturage".

Des tests en Vendée

Colas n’en est pour le moment qu’à la phase d’expérimentation de cette route à paillettes, qui devrait durer 2 ans. Selon le magazine spécialisé Le Moniteur, une toute petite portion de route à LEDs est déjà en service sur le Campus Colas dans les Yvelines. D’ici fin novembre, le groupe de BTP devrait également installer une bande de route modulable en Vendée, au niveau d’un arrêt de bus de transport scolaire. Aucun tarif n’a été avancé pour cette nouvelle technologie de route.

Pauline Ducamp