BFM Business

Le fournisseur d'énergie Lampiris racheté par Total

Total veut devenir un acteur majeur dans le secteur de l'électricité.

Total veut devenir un acteur majeur dans le secteur de l'électricité. - Kenzo Tribouillard - AFP

"Le géant pétrolier a annoncé mardi l'acquisition du fournisseur belge d'électricité "verte" et de gaz naturel, confirmant ainsi son ambition de devenir un acteur majeur de la production et de la distribution d'électricité."

Total franchit une nouvelle étape dans sa stratégie de développement dans l’électricité. La major française vient de s’offrir, contre 150 à 200 millions d’euros, l’énergéticien belge Lampiris et son million de clients. Un rapprochement qui "n'entraînera aucune suppression d'emploi."

Dans un communiqué commun, les deux parties indiquent avoir "signé un accord d’acquisition au terme duquel Total acquerra l’ensemble des actions de la société Lampiris". Des titres jusqu'à présent détenus par la société d’investissement Gimv, la Société régionale d’investissement de Wallonie et les deux fondateurs de la société, Bruno Venanzi et Bruno Vanderschueren.

Créée en 2003, la société Lampiris cherchait depuis plusieurs mois à fusionner ou à être absorbée par un plus grand groupe, en raison notamment de difficultés de trésorerie.

Comme le rapporte le site belge L’Echo, Lampiris, troisième acteur sur le marché belge de l’énergie –avec près de 800.000 clients– a réalisé un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros et enregistré une perte nette de 2,7 millions d’euros lors du dernier exercice comptable.

Devenir un acteur majeur de l'électricité

Du côté de Total, cette acquisition s’inscrit dans le cadre du lancement de la branche "gaz, renouvelables et électricité" annoncée il y a plusieurs mois.

Avec cette opération, le géant pétrolier français s'offre, outre un outil industriel déjà existant, un portefeuille de clients déjà bien fourni. En moins de trois ans, Lampiris a su séduire dans l'Hexagone quelque 200.000 clients grâce à ses offres vertes d'électricité (issues de sources renouvelables) commercialisées 12% moins cher que les tarifs réglementés de l'énergie.

Dans leur communiqué, les deux partenaires se veulent rassurants. Ils expliquent que l'acquisition "sera sans incidence sur les clients et les fournisseurs des deux entreprises", Lampiris commercialisant également des services énergétiques annexes (isolation, entretien de chaudières, bois de chauffage et pellets, thermostats intelligents ...). 

Y.D. et A.M.