BFM Business

Le Danemark bat un drôle de record du monde

L'objectif du Danemark est de couvrir 50% de la consommation électrique du pays grâce à l'éolien.

L'objectif du Danemark est de couvrir 50% de la consommation électrique du pays grâce à l'éolien. - Abdelhak Senna - AFP

Dépendant de ses importations d’énergie, le Danemark a investi massivement dans l’éolien à la fin des années 1970. Un pari qui lui permet désormais d’éviter un recours massif aux énergies fossiles.

Nouveau record du monde pour le petit pays scandinave. En 2015, l’énergie éolienne a couvert 41,1% de la consommation électrique du pays (en progrès de 3 points par rapport à 2014) selon l’énergéticien national Energinet.dk. Un succès dû aux bonnes conditions de vent qu’a connu le pays tout au long de l’année.

La capacité de production de l’énergie éolienne "a un peu augmenté, mais ne constitue pas la première explication" selon Hanne Storm Edlefsen. Selon cette porte-parole de l’entreprise, c’est bien une année 2015 "plus venteuse que la moyenne annuelle" qui explique ces résultats.

Pour rappel, le Danemark ambitionne de générer 50% de son électricité consommée grâce aux turbines éoliennes en 2020 et ainsi s’affranchir des énergies fossiles avant 2050. En 2014, l’industrie éolienne a réalisé un chiffre d’affaires de 84,4 millions de couronnes (11,3 millions d’euros).

A.M. avec AFP