BFM Business

La France est en marche pour le tourisme écologique de masse 

La France s'est fixée un objectif: devenir la première destination éco-touristique européenne.

La France s'est fixée un objectif: devenir la première destination éco-touristique européenne. - Village Nature

La France affiche sa volonté de devenir l’eldorado éco-touristique à travers son projet Village Nature. Quatre sociétés françaises s'associent pour la mise en oeuvre de ce projet ambitieux.

Et si la France devenait la première destination éco-touristique européenne? Avec son projet Village Nature situé à Marne-la-Vallée, l’Hexagone affiche sa volonté de parvenir à un tourisme plus "écologique".

Pour y parvenir, des experts français reconnus en géothermie s’associent pour contribuer au développement de ce projet: Omnes Capital, Kyotherm, Cofely Réseaux et Storengy.

Avec 41,3 millions d’euros, Omnes Capital et Kyotherm sont ainsi les principaux investisseurs dans le projet de construction du réseau de chaleur de Village Nature.

Parallèlement, Cofely Réseaux est en charge de la conception, de la construction et de l’exploitation du doublet géothermique et du réseau de distribution de Village Nature. Tout en s’appuyant sur les compétences de Storengy pour la partie sous-sol.

La géothermie, une stratégie énergétique 

Utiliser la chaleur de la terre comme pour produire de l'énergie la stratégie privilégiée par Village Nature. Le tout afin de réduire l’empreinte carbone dans l’atmosphère.

Village Nature couvrira ainsi tous ses besoins énergétiques grâce à une eau de 76°C extraite d’une nappe souterraine de 2 km de profondeur. Une énergie propre qui émet seulement en moyenne 55g/kWh de CO2. Ainsi, l’exploitation de la géothermie permettra d’éviter l’émission de 9.000 tonnes de CO2 par an. 

A ce titre, Villages Nature a été retenu en 2013 par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) pour intégrer le "Partenariat mondial pour le tourisme durable". 

Khadria Fouad-Djama