BFM Business

L'Élysée fait des économies en changeant son éclairage

Citéclaire, filiale de Lucibel va remplacer progressivement les luminaires du Palais de l'Elysée par des éclairages LED. Un contrat de 3 ans vient d'être signé

Citéclaire, filiale de Lucibel va remplacer progressivement les luminaires du Palais de l'Elysée par des éclairages LED. Un contrat de 3 ans vient d'être signé - G.Garitan-Elysée

Le Palais présidentiel va être progressivement équipé d'éclairages LED. Et c'est une entreprise française Citéclaire, filiale de Lucibel qui a décroché le contrat.

Trois ans d'engagement ferme pour Citéclaire, contrôlée à 80% par Lucibel: le groupe va remplacer les luminaires de l Élysée par des ampoules bien plus économes et écologiques. Les deux parties se montrent plus que discrètes sur le montant de l'opération. Aucune précision n'est apportée sur le nombre total d'éclairages. Seule certitude, ces LED seront installées au Palais de l'Elysée au fur et à mesure des besoins.

François Hollande a été visiblement séduit par les produits développés par Lucibel lors de sa visite sur le siège du site à Rueil-Malmaison fin 2013. Il s'était montré particulièrement intéressé par l'innovation de la gamme Luciflora, une gamme de sources LED révolutionnaires pour remplacer les ampoules incandescentes. A cette occasion, le président avait rendu hommage au savoir-français en la matière: "la nouvelle croissance, elle se fabrique ici, dans une entreprise innovante, une entreprise qui fait de la transition énergétique son domaine d'action et dans une entreprise qui dialogue et fait participer ses salariés au succès. "
Entrée réussie en bourse

Le groupe français rivalise dans son secteur avec les plus grands noms en Asie. La technologie LED s'est perfectionnée au fil du temps. Elle permet de diviser par 8 la consommation pour l’éclairage et de multiplier par 20 la durée de vie des ampoules. Cette technologie offre même une meilleure luminosité que les classiques ampoules basse consommation. Lucibel s'est d'abord installé sur le marché professionnel mais il compte bien s'adresser rapidement aux particuliers. Les LED pourraient représenter les deux tiers du marché mondial en 2020. L'entreprise a fait son entrée sur Alternext en juillet dernier en levant plus de 7 millions d'euros.
Relocalisation en France

Lucibel a réalisé un chiffre d’affaires de 7 millions d'euros au 1er trimestre 2015, en progression de 16,6% par rapport au 1er trimestre 2014. Sa croissance est tirée par le développement à l'international. Il commercialise ses produits dans plus de 30 pays. Citéclaire, sa filiale connait le même succès, elle s'est déjà vue attribué plusieurs marchés publics. En octobre dernier, c'était celui du remplacement des éclairages des bâtiments communaux de la ville d’Istres dans Bouches-du-Rhône.

Le spécialiste français des solutions d'éclairage LED séduit d'autant plus les plus hautes instances qu'il a fait le choix de revenir en France. Après avoir vendu son usine chinoise de Shenzhen, Lucibel a relocalisé l'an dernier près de Rouen une partie de sa production. Il travaille désormais en Chine avec un sous-traitant.

Frédéric Granotier, Président de Lucibel se félicite de ce contrat avec l'Elysée. Pour lui ce choix de Citéclaire "prouve sa compréhension spécifique des marchés publics et sa capacité d’adaptation à des besoins particuliers".

Nathalie Croisé