BFM Business

Japon: les importations de gaz s'envolent

BFM Business

Depuis l'accident nucléaire de Fukushim, les importations de gaz naturel liquéfié (GNL) du Japon ont bondi de près de 30%. Passant de 70 millions de tonnes en 2010 à quelque 90 millions de tonnes prévues en 2012.

Pour compenser une production quasi nulle d'électricité à partir du nucléaire, le Japon a dû accroître substantiellement ses achats d'hydrocarbures, en provenance notamment d'Australie, de Malaisie, du Qatar, d'Indonésie et de Russie.

L'objectif affiché par le gouvernement japonais actuel est se se passer complètement d'énergie d'origine nucléaire d'ici 30 ans.

BFMbusiness.com et AFP