BFM Business

Glencore veut réviser à la hausse les termes de sa fusion avec Xstrata

BFM Business

Le géant minier suisse Glencore a formulé plusieurs propositions à son compatriote Xstrata concernant leur projet de fusion, ce vendredi 7 septembre, après avoir ajourné la réunion du conseil d'administration qui devait entériné cette fusion.

Faisant ainsi face au mécontentement de certains actionnaires,Glencore propose d'abord de réviser à la hausse les termes de leur fusion. Elle envisage ainsi d'offrir 3,05 actions Glencore pour une action Xstrata, contre 2,8 actions auparavant.

Autre proposition: Glencore suggère que la direction du futur groupe créé soit confiée à son PDG, Ivan Glasenberg, alors que l'accord précédent prévoyait que le patron de Xstrata, Mick Davis, devienne le directeur de la nouvelle entité. Ivan Glasenberg devait alors être son adjoint.

Dans la foulée, Xstrata a annoncé le report de son assemblée générale.

BFMbusiness.com et AFP