BFM Business

Et si la mobilité à hydrogène était une alternative acceptable?

-

- - Total

Favoriser la mobilité durable, soutenir le changement des habitudes dans la consommation d'énergie, tels sont les défis que se sont fixés Total Allemagne et ses partenaires : Linde, McPhy Energy, Enertrag et 2G, via la création de stations-services nouvelle génération.

C’est au printemps 2014 que la station-service multi-énergie Total de Berlin-Schoenefeld a inauguré ses nouveaux équipements d’alimentation en hydrogène vert (H2BER). L'hydrogène décarboné est produit par un électrolyseur d'une pression de 45 bars. Une installation photovoltaïque posée sur le toit de la station et développée par SunPower, filiale de Total, permet de produire une partie de cet hydrogène grâce à l’électricité solaire, l’autre partie étant générée par un parc éolien proche.

Cet hydrogène sera utilisé comme source d'énergie pour plusieurs domaines d'application : électricité, chauffage, gaz et transport. En effet, au-delà de faire le plein d’une voiture électrique à pile à combustible, il est également prévu d’utiliser l’hydrogène dans une centrale de cogénération et de l'injecter dans le réseau public de gaz.

L’ambition de Total serait de pouvoir développer un réseau de 50 stations à hydrogène couvrant les régions les plus peuplées d’Allemagne et permettant de les relier. La mobilité à hydrogène deviendra ainsi accessible à tous. La station multi-énergie Total propose aussi des carburants traditionnels de qualité issus de produits pétroliers qui continueront d’être le piller du secteur du transport dans le futur. Reste à convaincre les utilisateurs de leur rôle déterminant vers une mobilité plus durable.

En partenariat avec Total